Carnets du Business


           

​Musique en streaming, Apple reconnait ses erreurs et suit la voie de Spotify et Deezer




Mardi 9 Juin 2015


En annonçant le lancement d’un service de musique en streaming, Apple reconnait que son modèle musical avec iTunes Music Store n’est plus à la pointe. Le succès de Spotify, de Deezer et du streaming en général a eu raison du blocage du groupe qui change enfin de stratégie.



​Musique en streaming, Apple reconnait ses erreurs et suit la voie de Spotify et Deezer
En 2003, iTunes révolutionnait le marché de la musique en ligne en lançant l’iTunes Music Store. Pour le groupe, malgré la disparition programmée du CD, les amateurs de musique continueront toujours à vouloir posséder leur musique. Douze ans plus tard, le groupe visionnaire est obligé de reconnaitre son erreur en la matière. « Spotify et Deezer ont totalisé plus de 41 millions d'abonnés à leurs forfaits de musique par abonnement. Avec les smartphones, connectés en 4G, on accède en permanence aux morceaux de son choix. La major Warner Music réalise désormais davantage de chiffre d'affaires par le streaming. La tendance est la même sur le marché français. Les revenus du streaming progresseront de 12 % jusqu'en 2019, selon PwC » rapporte Le Figaro.

Un virage à 3 milliards de dollars

Alors le groupe de la pomme se lance dans la bataille. Mais dans ce domaine comme dans les autres, pas question de se positionner comme un outsider. Le groupe a acheté pour 3 milliards de dollars la société Beats qui fabrique des casques et propose un service de streaming. Par ailleurs, continue Le Figaro, le patron d’Apple Tim Cook, « a multiplié les embauches de spécialistes de la musique, qui créeront des listes de lectures personnelles, en plus de celles suggérées par des algorithmes. Apple Music proposera aussi une radio mondiale, Beats One, qui diffusera depuis trois villes, New York, Los Angeles et Londres. Il sera intégré à l'assistant vocal Siri, qui pourra par exemple retrouver les chansons les plus populaires l'année de son choix, ou diffuser les morceaux les plus écoutés dans un genre particulier. »
 
Uniquement pour ce service Apple Music, le groupe vise 100 millions d’abonnés et un milliard de chiffre d’affaires chaque mois, à raison de 10 dollars mensuel l’abonnement. Grâce aux succès des nombreux services qui nécessitent les coordonnées bancaires, la direction espère que l’utilisation de ce nouveau service de streaming se fera naturellement par les utilisateurs d’appareils Apple. Pour Deezer et Spotify, c’est la fin d’une ère.

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Harcèlement « quelque chose est en train de se passer » dit Brigitte Macron: En déplacement dans une école lundi...… https://t.co/pRxaMLDzO5
VA Press : A Paris, lancement de l'"Université du Bien Commun": La Fondation "France Libertés",... https://t.co/p1xxSxbpQ8 https://t.co/zgZROEej3Y
VA Press : Le groupe RATP inaugure un centre de formation dédié à l'apprentissage: "Par ce nouvel... https://t.co/gGvEJLCi1v https://t.co/M4gHL1yWjo
VA Press : "Daech ; l'arme de la communication dévoilée". Analyse à la veille de la chute proche et probable du califat. https://t.co/m8mxIygkO1
VA Press : Une politique familiale ni solidaire, ni responsable ?: Lors de la campagne électorale... https://t.co/X8rzlsLN2O https://t.co/7pgMwKanJt