Carnets du Business


           

​Parking, les prix ont augmenté de 7% en deux ans




Mardi 30 Juin 2015


En moyenne le prix d’une heure de stationnement en parking est passé de 1,90 euro à 2,04 euros entre 2013 et 2015. L’UFC-Que Choisir s’étonne de ces augmentations qui sont principalement dues à la tarification au quart d’heure.



​Parking, les prix ont augmenté de 7% en deux ans
L’association de défense des consommateurs, l’UFC-Que Choisir vient de publier une enquête sur les parkings. « Alors que la facturation au quart d’heure des parkings, adoptée dans la Loi Hamon, entre officiellement en vigueur le 1er juillet prochain, l’UFC-Que Choisir, artisane de cette mesure, tire la sonnette d’alarme. Sur la base d’une enquête accablante réalisée auprès de 600 parkings, l’association en appelle aux collectivités locales, pour qu’elles ne se rendent pas complices d’une inflation injustifiée économiquement » explique l’association d’aide aux consommateurs sur son site.

La tarification au quart d’heure aurait ainsi l’effet inverse que ce celui espéré par Benoit Hamon lorsqu’il était ministre de l’économie sociale et solidaire. « En comparant, pour 588 parkings dans 183 villes de France métropolitaine, les tarifs de juin 2015 avec les tarifs pratiqués en septembre 2013, juste avant l’adoption de la réforme, l’association met aujourd’hui en lumière l’inacceptable dérapage des prix des parcs de stationnement » continue le communique UFC-Que Choisir.

De 1,90 euro à 2,04 euros en moyenne

Entre 2013 et 2015 le prix moyen d’une heure de stationnement a augmenté de 7,4%. Alors qu’en septembre 2013 se garer coutait en moyenne 1,90 euro, en juin 2015 le prix est passé à 2,4 euros. « Ce dérapage tarifaire se constate plus particulièrement pour les 17 % de parkings enquêtés qui sont déjà passés à la facturation au quart d’heure. Ceux-ci ont augmenté leur prix à l’heure de 17,9% en moyenne, et même de 25,4% pour les parkings qui étaient auparavant gérés avec une facturation à l’heure ! Cette hausse exponentielle est d’autant plus choquante que, d’après nos reconstitutions de coûts, une hausse de 5,4% en moyenne est suffisante pour maintenir inchangé le chiffre d’affaires des parkings, du fait de la hausse de fréquentation engendrée par la plus grande rotation des véhicules » précise le texte.

Par ailleurs, de grandes différences apparaissent selon les villes ou les sociétés. La société Effia a augmenté ses prix de 15% en 21 mois, Autocité 9% et Vinci 7%.Au niveau des villes Lyon et Bordeaux ont enregistré des hausses respectives de 14% et 19% alors qu’à Grenoble et Nancy les prix n’ont pas évolué.
 

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Management : le grand retour du réel: Les utopies sont illusoires, et les théories managériales en vogue sont utopi… https://t.co/luIf334yZ5
VA Press : OMS : "toute infection prévenue est un traitement antibiotique évité": Cette année, à l'occasion de la Semaine mond… https://t.co/eCtBr85Kt4
VA Press : Sonia Rolland va signer un documentaire sur le Rwanda: Sonia Rolland, ancienne Miss France, commence au Rwanda le t… https://t.co/ko2KTCDF89
VA Press : Automédication : sans ordonnance ne veut pas dire sans risque: Une étude du magazine 60 millions de consommateurs a… https://t.co/zVO8OTYnFl
VA Press : La ferme des 1000 vaches https://t.co/4qt6gZrlia