Carnets du Business


           

2017, vers une croissance surprise de plus de 1,6%




Lundi 31 Juillet 2017


Avec 0,5% de croissance du PIB enregistrée au deuxième trimestre l’objectif de croissance de 1,6% pour l’année pourrait bien être dépassé. Une prévision revue à la hausse grâce à une hausse surprise des exportations de l’ordre de trois points.



ILD
ILD
Le PIB français a progressé de 0,55% durant le deuxième trimestre de l’année 2017. C’est une bonne surprise qui permet d’espérer de faire mieux que la prévision de 1,6% sur laquelle tablait le gouvernement. « La progression du PIB a été dopée par le rebond des exportations (+3,1 %), «une très bonne surprise» après le repli du premier trimestre (-0,7 %). Ce revirement s'explique par de meilleures ventes de «matériels de transports et autres produits industriels» et un recul des achats «de produits pétroliers raffinés et de matériels de transport», selon l'Insee. Sans compter que «les autres feux sont au vert», observe-t-elle. La consommation des ménages, premier pilier de l'économie française, a légèrement accéléré (+0,3 % après +0,1 %) » liste La Dépêche.

Des signaux positifs partout qui s’entrainent les uns les autres. Ainsi, les particuliers ont continué à investir avec une hausse d’un point pendant le deuxième trimestre après 1,2 au premier trimestre. Des chiffres portés par un marché immobilier très attractif. Côté entreprise la hausse a été d’un demi-point après un début d’année très positif avec +2,1%.

Des statistiques qui poussent les observateurs à parler de reprise économique avec une prévision de croissance du PIB de 1,8% en 2017, soit un niveau inégalé depuis plus de cinq ans.  « Le ministère de l'Économie a refusé de commenter les chiffres publiés hier, renvoyant à septembre une éventuelle prise de position sur le sujet. (…) Après plusieurs arbitrages contestés en juillet (aides au logement, budget de l'armée), la bonne dynamique de la croissance «va faciliter les ajustements budgétaires pour tenir les 3 % de déficit» exigé par le pacte de stabilité européen, estime Mathieu Plane, chercheur à l'OFCE » rapporte La Dépêche.

Une tendance positive qui pourrait d’ailleurs permettre à la France de quitter la zone de déficit jugé excessif par la Commission européenne.

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Cancer, les risques des traitements alternatifs: D’après une étude, ceux qui ont recours... https://t.co/17mhroHi21 https://t.co/yxpKv28Zop
VA Press : La Jamaïque mise à l'honneur à la Philharmonie de Paris: Réunissant objets, images et... https://t.co/Rm45eW34f3 https://t.co/Z3wSooebLF
VA Press : Produits chimiques : des listes accessibles sur internet pour mieux les utiliser: Pour... https://t.co/HV3f6NuXyd https://t.co/P3WUtFSaSv
VA Press : Tour Auto Optic 2000 : la vue en première ligne: Alors que le Tour 2017 s’est terminé... https://t.co/LzDp8fukuF https://t.co/KYvXTQxAuU
VA Press : Kenya : vers un meilleur traitement pour les personnes vivant avec le VIH: Dans... https://t.co/JfsA7ipIHW https://t.co/Xh0yuVBQC1