Carnets du Business


           

800 000 nouveaux emplois par an d’ici 2022




Jeudi 3 Juillet 2014


Une étude publiée par France Stratégie et le min à le ministère du Travail, explique que le départ à la retraite des baby-boomers devrait permettre la création de 800 000 postes chaque année d’ici 2022. L’étude montre aussi que la tersiarisation va se poursuivre.



France Stratégie DR
France Stratégie DR
La génération du baby-boom pose un problème pour le financement des retraites mais va aussi, naturellement, ouvrir des possibilités de création d’emplois. D’après une étude publiée par France Stratégie et le ministère du Travail, 800 000 nouveaux postes pourraient être créé d’ici 2022. « Au cours de la décennie 2012-2022, 620.000 actifs par an devraient en effet se retirer du marché du travail, contre 540.000 entre 2008 et 2012, réforme des retraites oblige. L'économie devrait également créer des emplois, mais en nombre largement inférieur aux départs en retraite, et variable selon le scénario de croissance envisagé » explique Le Figaro.
 
L’étude a pris en compte les difficultés à prévoir à moyen terme l’évolution de la situation économique en avançant trois scénarios : scénario de « crise » (1% de croissance), « cible » pour le gouvernement (1,8%) et un moyen  (1,5%). Selon les cas, le taux de chômage en 2022 pourrait se situer entre 7 et 10%.

Sans surprise, la tertiarisation va continuer

Au niveau des secteurs qui créeront le plus d’emplois, les auteurs de l’étude sont plus assurés d’être proche de la réalité que dans le domaine de la croissance économique. Les métiers où les travailleurs sont les plus âgés vont assez logiquement proposer la plus grande partie des postes. En tête on retrouve les agents d’entretien puis les enseignants, les cadres administratifs, les aides-soignants et les vendeurs.
 
Par ailleurs, « l'économie devrait continuer à se «tertiariser»: 94% des emplois nouvellement créés devraient l'être dans ce secteur, surtout dans le commerce, la santé et les services à la personne, qui peinent déjà à recruter. En revanche, les métiers agricoles devraient continuer à décliner et ceux de l'industrie se stabiliser » décrypte Le Figaro.  Ce phénomène de tertiarisation va être accentué du fait que les jeunes générations sont en moyenne mieux qualifiées que les générations précédentes.

Jean Camier





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Le Secours Populaire emmène les enfants en Suisse: Une centaine d'enfants soutenus par... https://t.co/ni6tGfB8Ma https://t.co/SZmXQvA3nJ
VA Press : L'obligation vaccinale à 11 maladies : mieux protéger les jeunes ?: La vaccination... https://t.co/Popfc2zVlz https://t.co/X4qvI5yY4l
VA Press : Connaitre l'adversaire: le nationalisme économique américain https://t.co/tA5xYEkwu0
VA Press : RT @ege_fr: Publication étude @ege_fr #Globésité : la grande #désinformation de l'industrie #agroalimentaire @V_A_Press @aege https://t.co/…
VA Press : Géorgie : un monastère retiré de la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO: Dans un... https://t.co/sMglN3hDsA https://t.co/tTx8dKo7DS