Carnets du Business


           

Air France : de violents heurts contre les dirigeants




Lundi 5 Octobre 2015


Des dirigeants d’Air France ont été violentés par des salariés, à la suite d’une annonce de suppression de postes.



Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
La compagnie aérienne française Air France a vu plusieurs de ses dirigeants victimes de violences de la part de nombreux salariés, suite à l’annonce de suppression de postes.
 
Dans un article en ligne du journal Le Point, d’après une dépêche AFP, revient sur ces incidents. D’après l’article, la compagnie aérienne a « condamné ces violences qui ont fait 7 blessés et annoncé le dépôt d'une plainte. Manuel Valls et Alain Vidalies se sont dits scandalisés. »

Un conflit qui a « brutalement dégénéré »

L’article du Point explique que « le conflit à Air France a brutalement dégénéré lundi avec l'agression du DRH Xavier Broseta, qui a manqué « se faire lyncher », après la confirmation de la possible suppression de 2 900 postes. Sous les cris « à poil, à poil » et « démission », le directeur des ressources humaines s'est retrouvé torse nu, puis a été évacué en marge de la réunion du comité central d'entreprise (CCE) de la compagnie aérienne », d’après le constat de plusieurs journalistes de l’AFP.

L’article poursuit, affirmant que « le DRH d'Air France refuse cependant que l'opprobre soit jeté sur l'ensemble du personnel. » L’article parle d’un bilan particulier : « Les violences commises par des manifestants ont fait au total sept blessés dont un grave, un vigile désormais sorti du coma, selon un porte-parole de la compagnie aérienne. Air France a annoncé son intention de porter plainte. »

Le Point précise que le DRH d’Air France « a manqué de se faire lyncher », selon une source syndicale. « Ces événements ont fait réagir depuis le Japon  Manuel Valls, ‘scandalisé par les violences inacceptables auxquelles se sont livrés des manifestants en marge du CCE d'Air France’. » « Il exprime tout son soutien à la direction d'Air France, à Frédéric Gagey et à Xavier Broseta, agressés physiquement lors de la séance », a-t-il ajouté. L’article ajoute qu’ « interrompu au bout d'une heure par l'intrusion de plusieurs centaines de salariés, le CCE ne reprendra pas lundi, ont indiqué plusieurs sources syndicales. »

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Affaire Cantat, la réponse du magazine Elle: Dans la lignée des réactions outrées autour du retour en star et en...… https://t.co/pzIIvr6Ucq
VA Press : Des substances chimiques suspectées d'être des perturbateurs endocriniens: Dans le cadre de la Stratégie...… https://t.co/8JFNcyaGTS
VA Press : Médicaments pendant la grossesse : les boîtes de médicament s'adaptent: Un pictogramme « femmes enceintes »...… https://t.co/kkHnsgR14r
VA Press : Harcèlement « quelque chose est en train de se passer » dit Brigitte Macron: En déplacement dans une école lundi...… https://t.co/pRxaMLDzO5
VA Press : A Paris, lancement de l'"Université du Bien Commun": La Fondation "France Libertés",... https://t.co/p1xxSxbpQ8 https://t.co/zgZROEej3Y