Carnets du Business


           

Airbus vend trente appareils à une compagnie Vietnamienne




Mardi 10 Novembre 2015


Airbus vient de signer un contrat de trente appareils avec la compagnie vietnamienne Vietjet. Pour un montant de 3,3 milliards d’euros, l’accord est de bon augure dans un marché en pleine explosion en Asie et au Moyen Orient. Pour suivre cette croissance prévue pour les vingt prochaines années, la seule région du Moyen Orient pourrait avoir besoin de 2 500 appareils.



Chaque contrat est une victoire pour Airbus. La signature pour un montant total de 3,3 milliards d’une commande de trente appareils a vite été rendue public par la société européenne. C’est la compagnie aérienne du Vietnam Vietjet qui signé pour la livraison ces Airbus 321. Déjà équipé de vingt-neuf avions de la gamme A320, la société reste fidèle à l’avionneur en misant sur lui pour répondre à une stratégie de développement de ses activités.
 

Rude concurrence sur le Moyen Orient et l’Asie

« Dans le même temps, Jet Airways (Inde) a pour sa part commandé 75 Boeing 737 pour un montant estimé à 6,5 milliards d'euros. «C'est la plus grosse commande de l'histoire de Jet Airways», a souligné dans un communiqué la compagnie indienne qui possède une flotte de 115 avions » lit on dans Le Parisien, comme pour nuancer la bonne nouvelle pour Airbus.

Par ailleurs, continu le quotidien, « La compagnie Emirates de Dubaï a pour sa part annoncé la signature avec l'américain GE Aviation d'un contrat de 14 milliards d'euros, le «plus gros» de son histoire, pour la maintenance, la réparation et la révision pendant 12 ans des réacteurs de ses 150 Boeing 777. Elle a également signé un contrat de 33 millions d'euros avec GE Aviation pour la maintenance d'équipements électriques et de l'avionique sur ses Boeing 777. »

La concurrence est rude dans la région du Moyen-Orient et de l’Asie où la demande explose. D’après les estimations de l’avionneur européen dans les vingt prochaines années la région du Moyen-Orient va avoir besoin d’environ 2 500 appareils pour une valeur marchande dépassant les 500 milliards d’euros. Dans cette guerre des contrats, l’effet d’entrainement est essentiel. Plus l’image d’Airbus sera positive auprès des compagnies en pleine croissance, plus le groupe réussira à concurrencer Boeing qui profite d’une avance non négligeable.
 

Sébastien Arnaud





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche












VA Press sur Twitter
VA Press : L'épreuve du pouvoir, ou le déchirement du mythe présidentiel: La monarchie française... https://t.co/ERMC4DDdSL https://t.co/DPoJ750umK
VA Press : Egypte : la plus grosse femme du monde a perdu 250 kilos: En Egypte, une femme, connue... https://t.co/bL9GiK14mz https://t.co/J9Dbv203gY
VA Press : Les réseaux Soros à la conquête de l'Afrique https://t.co/ygu2hirazX
VA Press : La dernière maison de Marilyn Monroe est en vente: A Hollywood, la maison de Marilyn... https://t.co/CvGTEwEz25 https://t.co/v1IxjaL3Za
VA Press : Le soir du premier tour, Emmanuel Macron est monté sur scène avec sa femme: Le soir de... https://t.co/y0JedMQZEH https://t.co/belFTTLFgs