Carnets du Business


           

Amazon va créer 1 500 emplois en France en 2017




Lundi 20 Février 2017


Le leader mondial de la livraison à domicile continue à accentuer sa présence en France. Après avoir créé 1 000 emplois en CDI en France en 2016, il s’apprête à en créer 1 500 supplémentaires. Au total l’entreprise devrait employer entre 4 000 et 5 000 d’ici à la fin de l’année.



DR
DR
Amazon continue à miser sur la France. Le groupe américain vient de d’annoncer la création de 1 500 CDI dans l’année. Avec ces nouveaux postes qui s’ajoutent au millier créé en 2016, le groupe devrait pouvoir s’appuyer sur un effectif français de 4 000 à 5 500 personnes. « Ces salariés seront répartis sur les cinq sites existants, plus celui de Boves dans la Somme, qu'Amazon compte inaugurer en septembre prochain. À ce jour, l'entreprise dispose en effet de quatre centres de distribution, situés à Lauwin-Planque (photo), Saran, Chalon-sur-Saône et Montélimar, ainsi que d'un siège en région parisienne à Clichy. Ce dernier site accueille les fonctions support de l'entreprise en France et regroupe un peu plus de 15% des effectifs. Une proportion qui devrait rester la même en 2017 » précise Le Figaro .
 
Les profils recherchés varient très largement a expliqué au quotidien le responsable France du groupe, Frédéric Duval. « Nous avons besoin de salariés diplômés, d'ingénieurs et de commerciaux, mais aussi de personnes qui n'ont pas un bagage scolaire élevé mais qui sont prêtes à apprendre un métier sur le terrain » a-t-il dit.
 
Très décrié par les professionnels du livre et surtout les libraires, Amazon communique de plus en plus sur son développement en France et notamment sur les retombées en termes d’emplois. « En plus de ces créations d'emplois directs, Amazon met en avant sa contribution indirecte. En permettant à des commerçants de vendre leurs produits par son intermédiaire, il estime être à l'origine de 7500 emplois supplémentaires. En 2016, quelque 200 millions d'euros ont ainsi été exportés via sa plateforme » rapporte Le Figaro. Des chiffres qui évidement ne prennent pas en compte les conséquences du développement de l’entreprise sur les secteurs traditionnels du livre et de la distribution.  

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Harcèlement « quelque chose est en train de se passer » dit Brigitte Macron: En déplacement dans une école lundi...… https://t.co/pRxaMLDzO5
VA Press : A Paris, lancement de l'"Université du Bien Commun": La Fondation "France Libertés",... https://t.co/p1xxSxbpQ8 https://t.co/zgZROEej3Y
VA Press : Le groupe RATP inaugure un centre de formation dédié à l'apprentissage: "Par ce nouvel... https://t.co/gGvEJLCi1v https://t.co/M4gHL1yWjo
VA Press : "Daech ; l'arme de la communication dévoilée". Analyse à la veille de la chute proche et probable du califat. https://t.co/m8mxIygkO1
VA Press : Une politique familiale ni solidaire, ni responsable ?: Lors de la campagne électorale... https://t.co/X8rzlsLN2O https://t.co/7pgMwKanJt