Carnets du Business


           

Avec le bouton « buy » Google arrive sur les plates-bandes d’Amazon et eBay




Mardi 19 Mai 2015


Le Wall Street Journal affirme que Google compte développer le bouton buy accompagnant les résultats des recherches. En facilitant ainsi les courses des internautes, le géant californien s’apprête à faire de l’ombre aux sites d’achats, de quoi contrarier les leaders du secteur.



Avec le bouton « buy » Google arrive sur les plates-bandes d’Amazon et eBay
Le grand quotidien américain The Wall Street Journal  affirme que Google va lancer un bouton « buy » qui apparaitra à côté des résultats des recherches. « Google veut être sur tous les fronts: après la voiture électrique prévue cet été, la téléphonie mobile avec Project Fi ou encore l'internet pour tous avec Loon, la firme de Mountain View réfléchit à la façon de capter une partie de la manne du e-commerce » commente le site du magazine L’Express.

D’après le journal français l’enjeu pour le groupe californien est de « faciliter les emplettes des internautes, qui n'auraient plus à passer par le site commercial d'un détaillant, tels Amazon ou eBay. Les clients qui cliqueront sur ce bouton "Buy" seront automatiquement redirigés vers une page de produits appartenant à Google et où ils pourront personnaliser leurs commandes avant de finaliser de l'achat, comme le détaille le WSJ. »

Encore plus de données pour Google

Lorsque Google se lance dans un nouveau projet, il devient immédiatement un concurrent inquiétant pour les leaders du marché. Ainsi, Amazon, qui règne sur le secteur de l’achat en ligne, pourrait être embarrassé par l’ombre du principal moteur de recherche.

« Quant à sa rémunération, Google a tout prévu: plutôt que d'appliquer une commissions sur les ventes réalisées, comme Amazon le fait, la firme californienne gagnera de l'argent grâce aux clics générés sur les sites web des marchands. En somme, inutile de gonfler les prix pour faire de la marge, ceux-ci resteront attractifs » lit-on sur L’Express.fr. 

Les détracteurs de Google vont eux y voir un nouveau motif de contrariété puisque pour bénéficier de cette nouvelle option, les internautes devront enregistrer leurs données bancaires pour passer commande.

Le bouton, qui ne devrait être accessible que pour les appareils mobiles, devrait voir le jour d’ici les prochaines semaines, si l’on en croit le Wall Street Journal.

Sébastien Arnaud





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche












VA Press sur Twitter
VA Press : USA et UK interdisent les ordinateurs dans les avions des pays arabes: Les vols directs... https://t.co/5dRa9XikGP https://t.co/RsqHQRX85d
VA Press : Pour l’ONU, les Norvègiens sont les plus heureux: Le classement 2017 du World Hapiness... https://t.co/cr2btDC6SI https://t.co/Qs3dZULS7p
VA Press : Le lien entre pauvreté et développement du cerveau en question: Un article du journal Le... https://t.co/CudMTfOgP8 https://t.co/bNbp3bicNZ
VA Press : On pourra bientôt envoyer de l’argent par pièce-jointe d’un mail: L’application Gmail... https://t.co/Ba6aa13szX https://t.co/WAZ6yl3Fm6
VA Press : Malgré des CV identiques, les noms d’origine maghrébine moins retenus par les... https://t.co/OBjXtZSAkt https://t.co/o4b2Rj24yM