Carnets du Business


           

Crowdfunding, record de 20 millions de dollars levés pour une montre connectée




Lundi 30 Mars 2015


La marque de montres connectées Pebble a battu le record de financement participatif en levant 20 millions de dollars sur le site Kickstarter. Grâce à une précommande du produit l’entreprise américaine s’est assurée du succès absolu de son dernier modèle.



Crowdfunding, record de 20 millions de dollars levés pour une montre connectée
En moins d’une demi-heure Pebble a levé un million de dollars pour son dernier modèle de montre connectée. Le 27 mars, lors de la clôture du financement participatif sur le site Kickstarter, la société avait levé vingt millions de dollars, un record absolu sur ce genre de plateformes dites de crowdfunding.
En proposant de précommandé à prix réduit le dernier modèle de montre connectée, Pebble Time, la société ne s’attendait pas à un tel succès puisque 80 000 personnes ont acheté un ou plusieurs exemplaires de ce nouveau produit.

« Ce n'est pas la première fois que Pebble fait appel à Kickstarter.  En mai 2012, la société, alors inconnue, y avait financé la conception et la fabrication de sa première montre. Et aussi connu une réussite fulgurante. Elle avait alors levé 10,3 millions de dollars, une somme record à l'époque. Cette deuxième campagne a fait encore mieux, s'adjugeant, de très loin, la première place historique en termes d'argent récolté sur la plateforme » commente le blog spécialisé Siliconvalley hébergé par Le Monde.

Les effets vertueux du financement participatif

La société n’a plus besoin de passer par ces sites de financement participatif pour lancer de nouvelles montres. Le succès des précédents modèles a permis d’embaucher et Pebble compte aujourd’hui 130 employés et pour le précédent modèle l'argent nécessaire a été levé par des moyens traditionnels. En réalité, c’est surtout que l’histoire de ses montres à succès  grâce au financement participatif crée une image de marque très positive.

Sur un marché très concurrentiel face aux plus grands groupes (Apple, Samsung, Google etc), la startup s’est déjà positionnée avec un million d’exemplaires vendu depuis début 2013. « C'est davantage que Samsung, Sony, LG ou encore Motorola, arrivés plus tard sur ce marché mais qui disposent pourtant d'une image de marque et de moyens financiers bien supérieurs » lit-on sur le blog Siliconvalley.

Sébastien Arnaud





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Management : le grand retour du réel: Les utopies sont illusoires, et les théories managériales en vogue sont utopi… https://t.co/luIf334yZ5
VA Press : OMS : "toute infection prévenue est un traitement antibiotique évité": Cette année, à l'occasion de la Semaine mond… https://t.co/eCtBr85Kt4
VA Press : Sonia Rolland va signer un documentaire sur le Rwanda: Sonia Rolland, ancienne Miss France, commence au Rwanda le t… https://t.co/ko2KTCDF89
VA Press : Automédication : sans ordonnance ne veut pas dire sans risque: Une étude du magazine 60 millions de consommateurs a… https://t.co/zVO8OTYnFl
VA Press : La ferme des 1000 vaches https://t.co/4qt6gZrlia