Carnets du Business


           

Du mouvement dans l’industrie du café




Mercredi 7 Mai 2014


Une contre-attaque stratégique est en préparation sur le marché très fermé du café et des dosettes. L’Américain Mondelez et le Néerlandais Douwe Egberts Master Blenders, respectivement détenteurs des marques Carte Noire et Senso, vont fusionner. L’enjeu ? Donner naissance à un concurrent suffisemment robuste pour s’opposer au géant Nestlé et à ses fameux Nespresso et Nescafé.



Du mouvement dans l’industrie du café
Il est prévu que la nouvelle entité soit baptisée Jacobs Douwe Egberts, Mondelez demeurant actionnaire minoritaire de cette nouvelle entreprise avec 49 % des parts. Le siège social de cette nouvelle société s’établira aux Pays-Bas. Avec un chiffre d’affaires consolidé de 7 milliards de dollars, Mondelez et Douwe Egerts Master Blenders devraient ainsi devenir les numéros 1 du marché du café en grain et en dosette. Preuve de la solidité de l’ancrage de la marque Nespresso, Nescafé reste toutefois leader sur le marché spécifique des dosettes, devant la Jacobs Douwe Egberts nouvellement créée.
 
Plusieurs raisons expliquent le rapprochement stratégique de Mondelez et DEMB. Tout d’abord, Mondelez sort d’une période de contreperformance économique marquée. En l’espace d’une année, son bénéfice net est ainsi passé de 536 millions de dollars à 163 millions de dollars. Mondelez a depuis engagé un plan de restructuration visant à économiser quelque 1,5 milliard de dollars annuellement d’ici 2018. Ce qui doit conduire à la suppression de nombreux emplois.
 
 Par ailleurs Mondelez et DEMB semblent s’être accordé sur le constat que des économies d’échelles et le développement d’une image de marque forte étaient indispensables pour concurrencer efficacement le leader du marché. Ce n’est donc, en toute vraisemblance, plus qu’une question de temps avant qu’une nouvelle marque mondiale de produit à base de café ne fasse son apparition dans les rayons des supermarchés. Un scénario que la bourse semble d’ailleurs avoir validé : mercredi en milieu de journée le titre de Mondelez à la bourse de Wall Street a bondi de 7,89 points.

La Rédaction

Dans cet article : agroalimentaire, café, DEMB, Mondelez




Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Management : le grand retour du réel: Les utopies sont illusoires, et les théories managériales en vogue sont utopi… https://t.co/luIf334yZ5
VA Press : OMS : "toute infection prévenue est un traitement antibiotique évité": Cette année, à l'occasion de la Semaine mond… https://t.co/eCtBr85Kt4
VA Press : Sonia Rolland va signer un documentaire sur le Rwanda: Sonia Rolland, ancienne Miss France, commence au Rwanda le t… https://t.co/ko2KTCDF89
VA Press : Automédication : sans ordonnance ne veut pas dire sans risque: Une étude du magazine 60 millions de consommateurs a… https://t.co/zVO8OTYnFl
VA Press : La ferme des 1000 vaches https://t.co/4qt6gZrlia