Carnets du Business


           

EDF est l’entreprise préférée des cadres




Lundi 2 Juin 2014


Le baromètre Viavoice pour Le Figaro/France Inter/HEC montre que EDF est l’entreprise qui attire le plus les cadres. Elle est suivie par la SNCF, Total, Airbus Group et Google. Malgré la conjoncture, le secteur public demeure « une valeur sûre professionnellement. »



Creative Commons
Creative Commons
Le baromètre Viavoice 2014 vient d’être publié, il confirme les tendances de l’année passée : le secteur public attire les cadres. « Pour la deuxième année consécutive, l'électricien français est situé en tête des entreprises les plus attractives auprès des cadres : 16 % déclarent spontanément souhaiter y travailler au cours des années à venir, bien devant des groupes internationaux à fort potentiel tels que Total (9 %), Airbus Group (7 %) ou Google (6 %), pourtant également appréciés » explique le sondage, cité par l’Agence France presse.

Juste derrière EDF on retrouve la SNCF, citée spontanément par 10% des cadres interrogés. « Le secteur public demeure ainsi une valeur sûre professionnellement, particulièrement en période de perspectives économiques jugées moroses ou incertaines » expliquent les auteurs de l’enquête. Outre le secteur publique, c’est celui de l’énergie qui attire le plus les cadres qui est perçu comme étant « très compétitif et fortement présent à l’international » et donc avec « de bonne perspectives ».

Les cadres seraient moins pessimistes

Les conclusions font état d’une « amélioration du moral des cadres » qui seraient « moins nombreux à craindre la hausse du chômage pour les mois à venir (55 %d'entre eux pensent qu'il augmentera, en baisse de 10 points sur un mois).»

Au sujet de leur niveau de vie « seulement 36 % des cadres redoutent une dégradation de leurs finances, en baisse de 7 points. À l'inverse, ils sont 16 % à penser que celles-ci s'amélioreront au cours des mois qui viennent, et 47 % quelles resteront stationnaires. »

Les chiffres de ce baromètre doivent être pris avec des pincettes puisqu’il a été effectué à partir d’un échantillon de 400 personnes grâce à la méthode des quotas. Les variations d’un mois à l’autre peuvent donc être largement impactées par les personnes interrogées plus que par l’évolution de la situation.

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Harcèlement « quelque chose est en train de se passer » dit Brigitte Macron: En déplacement dans une école lundi...… https://t.co/pRxaMLDzO5
VA Press : A Paris, lancement de l'"Université du Bien Commun": La Fondation "France Libertés",... https://t.co/p1xxSxbpQ8 https://t.co/zgZROEej3Y
VA Press : Le groupe RATP inaugure un centre de formation dédié à l'apprentissage: "Par ce nouvel... https://t.co/gGvEJLCi1v https://t.co/M4gHL1yWjo
VA Press : "Daech ; l'arme de la communication dévoilée". Analyse à la veille de la chute proche et probable du califat. https://t.co/m8mxIygkO1
VA Press : Une politique familiale ni solidaire, ni responsable ?: Lors de la campagne électorale... https://t.co/X8rzlsLN2O https://t.co/7pgMwKanJt