Carnets du Business


           

La déflation guette la zone euro




Mercredi 3 Septembre 2014


Alors que le conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne doit se tenir le 4 septembre, des économistes continuent à alerter les autorités contre les risques de déflation qui pèsent sur la zone euro. Des mesures inflationnistes pourraient être prises pour éviter d’entrer dans une spirale déflationniste.



La déflation guette la zone euro
« Les économistes craignent une spirale déflationniste. Un taux de chômage élevé peut avoir aussi un impact à la baisse sur les salaires et les prix » avance L’Economiste. A la veille de la réunion en conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne, le journal afforme que «  tous les yeux seront braqués cette semaine sur la réunion du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne prévue le 4 septembre. En effet, les analystes s’attendent à de nouvelles mesures d’assouplissements monétaires de la BCE après les nouvelles estimations de l’Eurostat qui reflètent une inflation à la baisse. »
 
La baisse de l’inflation laisse planer un danger de déflation qui mettrait la zone euro dans une situation très difficile. « Le taux  annuel de la zone euro est estimé à 0,3% en août 2014, en baisse par rapport aux projections du mois de juillet  (0,4%). Il y a un an, l’inflation atteignait 1,3%. Parmi les principales composantes de cette inflation, les services devraient connaître le taux annuel le plus élevé en août (1,2% contre 1,3% en juillet), suivis des biens industriels hors énergie (0,3% contre 0% en juillet), de l’alimentation, boissons alcoolisées & tabac (-0,3% stable par rapport à juillet) et de l’énergie (-2% contre -1% en juillet) » détaille L’Economiste.

Rachat d’actifs

L’une des possibilités de avancées par le journal serait le rachat d’actifs par l’institution monétaire communautaire. Ainsi, en injectant des liquidités dans l’Union monétaire, l’inflation serait gonflée. Le président de la BCE lui-même, Mario Draghi, a avancé cette hypothèse tout en mettant en garde contre les risques d’affaiblissement de l’euro.
 
Les conséquences d’une déflation pourraient être particulièrement néfastes pour les économies européennes avec à moyen terme une baisse généralisée de la production pour limiter la baisse des prix et donc des effets sur l’emploi.

Jean Camier





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Des substances chimiques suspectées d'être des perturbateurs endocriniens: Dans le cadre de la Stratégie...… https://t.co/8JFNcyaGTS
VA Press : Médicaments pendant la grossesse : les boîtes de médicament s'adaptent: Un pictogramme « femmes enceintes »...… https://t.co/kkHnsgR14r
VA Press : Harcèlement « quelque chose est en train de se passer » dit Brigitte Macron: En déplacement dans une école lundi...… https://t.co/pRxaMLDzO5
VA Press : A Paris, lancement de l'"Université du Bien Commun": La Fondation "France Libertés",... https://t.co/p1xxSxbpQ8 https://t.co/zgZROEej3Y
VA Press : Le groupe RATP inaugure un centre de formation dédié à l'apprentissage: "Par ce nouvel... https://t.co/gGvEJLCi1v https://t.co/M4gHL1yWjo