Carnets du Business


           

Le Salon auto ouvre ses portes dans un contexte incertain pour le secteur




Mercredi 28 Septembre 2016


La voiture a beau être dans une période compliquée, le Salon auto reste fidèle au poste. Durant la première quinzaine d’octobre les passionnés pourront découvrir les nouveautés et admirer les classiques pendant que les constructeurs essaieront d’oublier que leur secteur est en pleine mutation.



Salon auto (ici celui de Genève) ILD
Salon auto (ici celui de Genève) ILD
L’automobile est en fête Porte de Versailles à Paris. « Les conséquences du scandale Volkswagen et du Brexit, le réchauffement climatique, l'"ubérisation" rampante de la mobilité et la fermeture des voies sur berge à Paris seraient autant de raisons de doucher le moral des aficionados de la "bagnole", invités à communier du 1er au 16 octobre porte de Versailles » liste Le Point .

Si le secteur n’est pas globalement en crise, il est en pleine mutation avec un tendance générale vers le développement durable avec, on l’a vu, quelques fausses directions.
 

Qui prendra mieux le virage ?

« Pourtant, le secteur automobile français et européen, après une mauvaise passe de 2008 à 2013, a retrouvé le sourire. La croissance des immatriculations de voitures particulières depuis début 2016 s'établit à 6,1% dans l'Hexagone et 8,1% dans l'UE. Ces rythmes, qui devraient permettre d'atteindre des volumes vendus proches de ceux de 2007, ne doivent pas occulter le fait que la crise a amputé de 40% la production automobile française - même si celle-ci repart à la hausse - et détruit des dizaines de milliers d'emplois » continue l’article qui s’appuie sur une dépêche de l’Agence France presse.

La situation n’est donc pas préoccupante en tant que telle mais plutôt pleine d’incertitudes avec des virages à prendre que l’on apercevra à peine au salon : « En attendant que les "zéro émission" s'extraient de leur niche de 1% du marché français, les segments pourvoyeurs de volumes constitueront l'essentiel des nouveautés: les 4x4 urbains (Peugeot 3008 et 5008, Renault Koléos, Toyota C-HR, Skoda Kodiaq, Seat Ateca, Audi Q5, BMW X2) et les berlines polyvalentes (Citroën C3, Nissan Micra, Hyundai i30) ». En attendant, le bruit, l’essence et la vitesse restent des arguments majeurs pour attirer les foules.
 

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Après avoir enchainé plus de mille CDD elle poursuit l’employeur: Une ancienne employée de la Caisse régional de... https://t.co/WMgry13BW9
VA Press : L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE - École de Guerre Économique : 20 ans sur le front de la mondialisation https://t.co/dinJ01G2cO
VA Press : La grossophobie existe et fait beaucoup de dégâts: L’Express publie l’interview de... https://t.co/d5QD4t4zBc https://t.co/uEXYwKhegq
VA Press : Carla Bruni décide de répondre aux rumeurs de liaison avec Donald Trump: La réponse de Carla Bruni fait... https://t.co/jbF0yULZUx
VA Press : Législatives, record historique avec 223 femmes députées: Dimanche 18 juin, les... https://t.co/q3buY1QOLP https://t.co/uPM8gCPBAL