Carnets du Business


           

Le boom de l’e-assurance : une réalité complexe




Lundi 22 Février 2010


Le thème du décollage de l'e-assurance fait couler beaucoup d'encre actuellement. Fort de sa position de 1er site de comparaison d'assurances en France, représentant environ 30% du total du trafic français d'e-assurance (assureurs compris) assurland.com fait le bilan de l'e-assurance en 2009.



Internet a révolutionné la relation des Français avec les compagnies d'assurance. L'e-assurance constituée à la fois de la souscription en ligne d'assurances auprès d'assureurs traditionnels et d'assureurs directs (acteurs purement internet) connaît un réel essor depuis deux ans. Assurland.com a observé pendant un an, les comportements des 3,5 millions de consommateurs mensuels sur son site. Il ressort de cette étude que les Français continuent de faire largement confiance aux assureurs traditionnels même si certaines offres sont plus chères.

Les points-clés de l'assurance sur Internet en 2009 :

- L'e-assurance est un phénomène qui touche tous les canaux : si 50% des prospects choisissent un assureur direct (Internet et téléphone), les autres 50% sélectionnent un assureur de réseau. Un chiffre qui a peu changé depuis 2007.

- L'e-assurance n'est pas synonyme de prix : 70% des prospects n'ont pas sélectionné l'assureur le moins cher. Sans surprise, marque et proximité jouent un rôle important dans le choix des prospects. Pour une marque connue, les prospects acceptent de payer une surprime qui peut aller jusqu'à 20%.

- Un marché plus large que la seule assurance auto : l'assurance auto, qui représentait 65% du marché en 2007, n'en représente plus que 53% en 2009, du fait du décollage de l'assurance habitation et de la mutuelle santé.

- Le timide décollage de la souscription en ligne : la part de la souscription a triplé entre 2007 et 2009, passant de 1 à 3% du total. Une forte croissance, mais il reste encore beaucoup de chemin à parcourir.

« Le marché de l'e-assurance est en pleine expansion, mais il est moins monolithique et plus complexe qu'on ne veut bien le dire. S'y côtoient les assureurs directs par Internet et les assureurs de réseau proposant des offres complexes et variées. Les critères de choix des internautes sont hétérogènes et reposent à la fois sur le prix, la qualité des produits, des services et la notoriété des marques.» souligne Stanislas di Vittorio, fondateur d'assurland.com. « En réalité, le marché florissant de l'e-assurance (Un ménage français dépense chaque année 1 500 € en assurances) est le reflet du marché de l'assurance au sens large : des offres complexes et parfois opaques. Dans ce contexte, les comparateurs tels qu'Assurland.com ont vocation à guider le consommateur dans la jungle des offres. »



A propos d'Assurland.com
Assurland.com est le leader de la comparaison d'assurance en France sur Internet et le premier site d'assurance en France avec 3,5 M de visiteurs mensuels. Fondé en 2000, Assurland.com interroge en quelques minutes son panel de 48 partenaires assureurs, parmi lesquels les plus grandes marques françaises, pour restituer à ses visiteurs les meilleures offres adaptées à leur profil et leur permettre de souscrire en ligne, par courrier, au téléphone ou en agence directement auprès de l'assureur qui leur convient le mieux.


Source: Categorynet / Assurland.com

Les Cdb




Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Management : le grand retour du réel: Les utopies sont illusoires, et les théories managériales en vogue sont utopi… https://t.co/luIf334yZ5
VA Press : OMS : "toute infection prévenue est un traitement antibiotique évité": Cette année, à l'occasion de la Semaine mond… https://t.co/eCtBr85Kt4
VA Press : Sonia Rolland va signer un documentaire sur le Rwanda: Sonia Rolland, ancienne Miss France, commence au Rwanda le t… https://t.co/ko2KTCDF89
VA Press : Automédication : sans ordonnance ne veut pas dire sans risque: Une étude du magazine 60 millions de consommateurs a… https://t.co/zVO8OTYnFl
VA Press : La ferme des 1000 vaches https://t.co/4qt6gZrlia