Carnets du Business


           

Le bouche à oreille : la meilleure preuve de succès ?




Mardi 3 Décembre 2013


La défiance des consommateurs face à la publicité modifie considérablement la façon dont ceux-ci jugent et récoltent de l'information au sujet des produits. C'est en somme la conclusion de l’étude(1) menée sur le sujet par le Boston Consulting Group dans 5 pays différents.



Le bouche à oreille, un système de confiance

Cripsin et Scapin - Honoré Daumier (1858 - 1860)
Cripsin et Scapin - Honoré Daumier (1858 - 1860)
La force de prescription de l’entourage concernant l'acte d'achat est plus forte que jamais ! Les recommandations des amis et de la famille jouent en effet un rôle crucial pour 62% des Français mais surtout pour 74% des Britanniques et des Espagnols. Les avis des consommateurs sont également recherchés. Dans l’ensemble, le Boston Consulting Group estime que le bouche à oreille est deux à dix fois mieux pris en compte par les consommateurs pour déterminer leurs achats que les informations proposées par les marques. L'étude semble ainsi illustrer un phénomène de défiance à l'égard de la publicité. Avec 32 000 personnes interrogées dans cinq pays d’Europe, le BCG fournit en effet une étude crédible.

Une information décisive pour les entreprises

L’étude du bouche à oreille offre par ailleurs au Boston Consulting Group de se pencher sur les critères de choix qui constituent les priorités des consommateurs. Ainsi, les Français semblent particulièrement soucieux du rapport qualité/prix, mais aussi du design et du prix. Ce dernier critère est par ailleurs central pour un tiers des consommateurs de la grande distribution. La qualité du service est capitale pour les consommateurs, en particulier en ce qui concerne le secteur de la distribution (15%), de la téléphonie (29%), et de la banque (31%). Au-delà des secteurs, cette étude met également en avant les marques les plus mentionnées en positif par les consommateurs. Et dans cette catégorie, quelques marques leaders semblent se détacher. En matière d’automobile, Volkswagen et Toyota arrivent en tête  à 65%, tandis qu’Apple arrive en tête pour les smartphone à 60%. Dans la catégorie des opérateurs téléphoniques, Free se distingue de la tête et des épaules à 50% , tandis que Lidl domine le secteur de la mention positive dans la grande distribution, avec 28%.

(1) Lien vers l'étude sur www.bcgperspectives.com

La rédaction

Dans cet article : BCG, bouche à oreille, marketing, étude




Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Management : le grand retour du réel: Les utopies sont illusoires, et les théories managériales en vogue sont utopi… https://t.co/luIf334yZ5
VA Press : OMS : "toute infection prévenue est un traitement antibiotique évité": Cette année, à l'occasion de la Semaine mond… https://t.co/eCtBr85Kt4
VA Press : Sonia Rolland va signer un documentaire sur le Rwanda: Sonia Rolland, ancienne Miss France, commence au Rwanda le t… https://t.co/ko2KTCDF89
VA Press : Automédication : sans ordonnance ne veut pas dire sans risque: Une étude du magazine 60 millions de consommateurs a… https://t.co/zVO8OTYnFl
VA Press : La ferme des 1000 vaches https://t.co/4qt6gZrlia