Carnets du Business


           

Le livret A en perte de vitesse




Jeudi 21 Août 2014


Une enquête des Echos montre que le livret A est de moins en moins populaire. Pour le troisième mois consécutif les retraits ont dépassé 1 milliard d’euros et le produit d’épargne s’est retrouvé en collecte négative.



Le livret A en perte de vitesse

« En juillet, pour le troisième mois consécutif, le livret A a fait l’objet d’une collecte nette négative. Les retraits sur le célèbre produit d’épargne réglementé ont excédé en effet de plus de 1 milliard d’euros la collecte » dévoile le quotidien Les Echos. L’information est importante pour avoir un aperçu des grandes tendances de l’épargne. Alors que le Livret A est l’épargne la plus populaire de France, sa perte de vitesse est significative.

 
En mai, les épargnants avaient retiré 90 millions contre 130 millions en juin. La tendance semble donc s’accélérer. « Depuis le début de l’année, la collecte reste encore positive mais se réduit comme peau de chagrin avec 1,2 milliard d’euros. En ajoutant le Livret de Développement Durable, en meilleure forme, celle-ci atteint 2,7 milliards d’euros » constate le quotidien économique.

Baisse du taux en partie responsable

Du côté des explications de ce phénomène Les Echos montre du doigt la baisse du taux du Livret A de 1,25% à 1% au 1er août : « Au total, l’encours du Livret A atteint cependant 267 milliards d’euros à fin juillet et même 369,9 avec celui du LDD. On constate également un jeu de vases communicants entre le Livret A et l’assurance vie dont la collecte nette a atteint 10,3 milliards d’euros au premier semestre, soit presque autant que pour l’ensemble de l’exercice 2013. »

L’explication ne semble cependant pas suffire puisque « le coup d’arrêt est plus marqué que par le passé. » Si l’on compare avec l’année 2013 où la rémunération avait été abaissée de 1,25% à 1,75%, les effets ont été largement supérieurs notamment en raison d’une baisse importante de la collecte. « La collecte de début d’année est déjà ralentie par rapport à celle des années précédentes. En effet, de janvier à juillet, elle a atteint 1,2 milliard d’euros. Tandis qu’à cette même période, en 2013, elle affichait déjà 15,53 milliards d’euros » rappelle le journal.
 

Jean Camier





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Des substances chimiques suspectées d'être des perturbateurs endocriniens: Dans le cadre de la Stratégie...… https://t.co/8JFNcyaGTS
VA Press : Médicaments pendant la grossesse : les boîtes de médicament s'adaptent: Un pictogramme « femmes enceintes »...… https://t.co/kkHnsgR14r
VA Press : Harcèlement « quelque chose est en train de se passer » dit Brigitte Macron: En déplacement dans une école lundi...… https://t.co/pRxaMLDzO5
VA Press : A Paris, lancement de l'"Université du Bien Commun": La Fondation "France Libertés",... https://t.co/p1xxSxbpQ8 https://t.co/zgZROEej3Y
VA Press : Le groupe RATP inaugure un centre de formation dédié à l'apprentissage: "Par ce nouvel... https://t.co/gGvEJLCi1v https://t.co/M4gHL1yWjo