Carnets du Business


           

Le rouleau compresseur Niel continue sur sa lancée




Jeudi 9 Mars 2017


Dans un style de patron à l’américaine le milliardaire français Xavier Niel a fait savoir qu’il allait lancer une offre qui allait déplaire à la concurrence. Une annonce prise très au sérieux par ces derniers qui ont été victimes du succès de Free.



ILD
ILD
L’annonce n’est pas à prendre à la légère. Fort de son style de PDG à l’américaine, Xavier Niel sait qu’en déclarant qu’il va annoncer quelque chose il crée un suspense qui va garantir la meilleure publicité possible. L’annonce d’une annonce donc par le milliardaire qui est resté très elliptique en prévenant que la concurrence allait grincer des dents.
 
En à peine cinq ans d’existence, l’homme d’affaires a révolutionné un secteur qui tournait sérieusement en rond. « Lors de la présentation de ses résultats 2016, ce mardi, l'état-major de l'opérateur de Xavier Niel s'est félicité de ses « excellentes performances commerciales ». Il faut dire qu'à la fin 2016, le groupe affiche 19,1 millions d'abonnés, contre respectivement 17,8 millions et 16 millions en 2015 et en 2014. Dans l'Internet fixe, l'opérateur compte aujourd'hui 6,4 millions de fidèles, ce qui correspond à une part de marché de près de 24% », rapporte La Tribune.
 
Mais c’est surtout dans le mobile que la prouesse est hallucinante avec 18% de part de marché et 12,7 millions d’utilisateurs. Depuis vingt trimestres, expliquent les dirigeants, Free est largement en tête pour ce qui est des nouveaux clients. « Sur le front du mobile, Free capitalise, comme ses concurrents, sur la 4G. Concrètement, en déployant toujours plus d'antennes, l'opérateur de Xavier Niel souhaite voir sa couverture mobile à très haut débit passer de 76% à 85% fin 2017. Sur ce créneau, il se situe néanmoins derrière la concurrence. Sachant qu'Orange couvre déjà 88% de la population, contre 85% pour Bouygues Telecom et 81% pour SFR. Ce qui est toutefois logique, puisque Free est le dernier arrivé sur le marché » nuance je journal économique.
 
Déterminé à garder un coup d’avance, l’annonce tant attendue pourrait une fois de plus obliger les concurrents à s’aligner sur les tarifs alors que leurs structures sont beaucoup plus lourdes.
 

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Management : le grand retour du réel: Les utopies sont illusoires, et les théories managériales en vogue sont utopi… https://t.co/luIf334yZ5
VA Press : OMS : "toute infection prévenue est un traitement antibiotique évité": Cette année, à l'occasion de la Semaine mond… https://t.co/eCtBr85Kt4
VA Press : Sonia Rolland va signer un documentaire sur le Rwanda: Sonia Rolland, ancienne Miss France, commence au Rwanda le t… https://t.co/ko2KTCDF89
VA Press : Automédication : sans ordonnance ne veut pas dire sans risque: Une étude du magazine 60 millions de consommateurs a… https://t.co/zVO8OTYnFl
VA Press : La ferme des 1000 vaches https://t.co/4qt6gZrlia