Carnets du Business


           

Le salaire des fonctionnaires revalorisé




Vendredi 18 Mars 2016


Les salaires des fonctionnaires pourraient être revalorisés de 1,2 % en deux fois.



Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
Un article en ligne du journal Le Point, d'après une dépêche AFP, explique que "cette ultime proposition prévoit une hausse du point d'indice de 0,6 % au 1er juillet et une autre de 0,6 % au 1er février 2017."

L'article ajoute qu'"Annick Girardin a proposé ce jeudi une hausse de 1,2 % en deux fois du point d'indice servant à calculer les rémunérations des fonctionnaires et gelé depuis près de six ans, un 'premier geste' jugé 'insuffisant' par la plupart des syndicats. La ministre de la Fonction publique a annoncé cette revalorisation, qui représente '2,4 milliards d'euros d'effort pour le budget de la France', dont 552 millions d'euros pour la fonction publique hospitalière et 648 millions d'euros pour la fonction publique territoriale, à l'issue d'une réunion de négociations avec les organisations syndicales prévue de longue date."

Annick Girardin a affirmé que "ce geste significatif est juste et il était nécessaire". Selon elle, les fonctionnaires, c'est "plus de 5,5 millions de Français au service de la communauté (...), ce ne sont pas des travailleurs comme les autres". Ils "ne sont pas des privilégiés", a-t-elle ajouté en rappelant leur "participation solidaire au financement de l'assurance chômage". Elle a regretté que la fonction publique "nourrisse beaucoup trop les fantasmes, les approximations et les idées reçues".
 

Un "geste insuffisant"

L'article du Point explique que "la revalorisation annoncée interviendra en deux temps : + 0,6 % au 1er juillet et + 0,6 % au 1er février 2017, ont précisé syndicats et ministère. La réunion, entamée à 9 h 30 et à laquelle ont participé CGT, CFDT, FO, Unsa, FSU, Solidaires, CFTC, CGC, FA-FP, s'est achevée vers 13 h 30. Dans un premier temps, la ministre avait proposé 1 % d'augmentation en novembre et mars 2017, une offre jugée 'inacceptable' par les syndicats."

Pour Jean-Marc Canon de la CGT, la proposition ministérielle est une 'mesure sérieuse mais pas suffisante'. Elle est également 'tardive', avant de rappeler que les fonctionnaires avaient perdu en moyenne "3 000 euros par an depuis 2010." Pour Brigitte Jumel de la CFDT, le geste du gouvernement reste "insuffisant". Elle souhaite "une négociation salariale annuelle obligatoire" pour éviter une nouvelle période sans discussions sur les rémunérations.
Enfin, Christian Grolier de FO, affiche un "sentiment mitigé", tout en se disant satisfait de "sortir de la spirale" du gel du point d'indice. Il ajoute que c'est « au-dessus d'une annonce symbolique, mais, pour autant, pas satisfaisant », car pour lui cette revalorisation ne permettra pas de "compenser à la fois la perte de pouvoir d'achat due à l'inflation depuis 2010 et l'augmentation des cotisations retraites."

Lire l'intégralité de l'article du Point ici.

Sébastien Arnaud





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Affaire Cantat, la réponse du magazine Elle: Dans la lignée des réactions outrées autour du retour en star et en...… https://t.co/pzIIvr6Ucq
VA Press : Des substances chimiques suspectées d'être des perturbateurs endocriniens: Dans le cadre de la Stratégie...… https://t.co/8JFNcyaGTS
VA Press : Médicaments pendant la grossesse : les boîtes de médicament s'adaptent: Un pictogramme « femmes enceintes »...… https://t.co/kkHnsgR14r
VA Press : Harcèlement « quelque chose est en train de se passer » dit Brigitte Macron: En déplacement dans une école lundi...… https://t.co/pRxaMLDzO5
VA Press : A Paris, lancement de l'"Université du Bien Commun": La Fondation "France Libertés",... https://t.co/p1xxSxbpQ8 https://t.co/zgZROEej3Y