Carnets du Business


           

Les PME qui utilisent les services hébergés enregistrent de meilleures performances financières




Vendredi 5 Février 2010


Microsoft Corp a publié aujourd'hui son indice mondial 2010 sur l'informatique des PME et l'informatique hébergée (SMB IT and Hosted IT Index)(1), qui examine la manière dont les petites et moyennes entreprises (PME) à travers de multiples segments utilisent la technologie et dont elles se sont portées durant la récession. L'étude met en évidence que les entreprises qui valorisent l'informatique comme un élément facilitant une meilleure productivité et efficacité commerciale et celles qui utilisent les services hébergés ont enregistré de meilleures performances fiscales que celles qui ne le font pas.



L'informatique, essentielle à la croissance des revenus

Les PME qui utilisent les services hébergés enregistrent de meilleures performances financières
En dépit de la récession mondiale, un nombre plus important de PME interrogées en 2010 ont annoncé une augmentation de leurs revenus par rapport à 2008. Celles qui ont annoncé une croissance voient l'informatique comme un élément essentiel à leur succès commercial.

  • Au cours de 12 derniers mois, 52 % des PME ont annoncé une
    augmentation de leurs revenus, en hausse par rapport à 39 % en 2008.(2)
  • En hausse de 20 points depuis 2008, 55 % des PME considèrent
    l'informatique comme un élément essentiel à leur activité.
  • Parmi les PME qui voient l'informatique comme un élément essentiel,
    60 % ont constaté une croissance de leurs revenus au cours des 12
    derniers mois. Par contraste, parmi les PME ayant déclaré que
    l'informatique n'était pas importante, moins de 29 % ont enregistré
    une hausse de leurs revenus.

Les PME évoluent vers l'informatique en nuage

L'indice 2010 révèle que les PME commencent à voir les avantages de l'informatique en nuage ; plus de 40 % des entreprises interrogées qui utilisent la technologie hébergée ou en nuage ont signalé des augmentations de leurs revenus de 30 % ou plus comparé à 90 % des entreprises interrogées qui n'utilisent pas la technologie hébergée et qui ont constaté des baisses de leurs revenus. Parmi les avantages de la technologie hébergée ou en nuage, citons notamment le coût réduit, la moindre gestion et maintenance informatique, ainsi qu'une plus forte valeur commerciale, productivité et compétitivité.

  • La sensibilisation envers les services hébergés est en augmentation
    avec 65 % des PME utilisant les logiciels hébergés à un niveau ou à un
    autre, tandis que 73 % du reste les ont envisagés, comparé à seulement
    44 % dans l'indice 2008.
  • Les PME commencent à comprendre la valeur liée à la << location >> de
    l'informatique sous forme de service - 36 % ont indiqué qu'un modèle
    de paiement à l'utilisation serait intéressant.

L'informatique en nuage est devenue un mot d'ordre pour le secteur informatique alors que les logiciels et services tels le courrier électronique, les sites Web et le commerce électronique sont de plus en plus disponibles dans un modèle sur site, hors site ou hybride en fonction des besoins de l'entreprise.

"Au cours des cinq dernières années, nous avons constaté une croissance de près de 40 % de l'utilisation des services hébergés", a déclaré Michael Korbacher, directeur des offres logiciels plus services EMEA, division des communications Microsoft. "En utilisant les technologies en nuage payables à l'utilisation, les petites et moyennes entreprises peuvent à présent se permettre des services sécurisés de niveau entreprise, sur n'importe quelle plate-forme, et bénéficient d'un accès facile à ces services".

Corrélation entre la performance commerciale et l'utilisation de la technologie

Les résultats de l'étude ont été arrêtés par le cabinet d'analyse Freeform Dynamics Ltd, qui a évalué de manière indépendante l'indice 2010 sur l'informatique des PME et l'informatique hébergée afin de vérifier à quel point l'adoption de l'informatique favorise la croissance des revenus, spécifiquement dans la communauté des PME.

L'étude à la base de l'indice 2010 sur l'informatique des PME et l'informatique hébergée, mandatée par Microsoft, a étudié 3 193 PME dans une section transversale d'industries privées dans 15 pays. Globalement, les résultats montrent une plus grande sensibilisation aux avantages de l'informatique parmi les PME et une forte dépendance envers l'informatique à travers toutes les industries et les zones géographiques. Les résultats indiquent une direction claire vers de meilleures performances financières par rapport à celles qui aujourd'hui ne profitent pas des progrès de l'informatique tels que les services hébergés.

"Notre évaluation du rapport nous indique qu'une plus forte concentration sur l'informatique est associée à de bonnes performances dans l'ensemble des catégories de tailles étudiées", a déclaré Dale Vile, directeur de recherche de Freeform Dynamics. "Cette vue d'ensemble corrobore la notion que la technologie et les services hébergés peuvent procurer un avantage commercial tangible, même pour les entreprises de petite taille, et il n'est pas surprenant de constater que l'investissement dans l'informatique et l'hébergement va de pair avec de bonnes performances financières".


Notes

(1) 3 193 PME étudiées en France, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Norvège, en Pologne, en Afrique du Sud, en Espagne, au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Australie, en Chine, en Inde, au Japon, en Corée du Sud et à Singapour dans une section transversale de différentes industries. L'indice Microsoft Small Business Technology 2010 est disponible sur demande.
(2) Indice Microsoft Small Business Technology 2008. Disponible sur demande.

A propos de l'étude

Le rapport de recherche concernant l'indice Microsoft Small Business Technology 2010 a été réalisé par Vanson Bourne (http://www.vansonbourne.com) entre novembre 2009 et janvier 2010. L'étude a questionné 3 193 petites et moyennes entreprises (jusqu'à 500 employés) dans 15 pays à travers le monde : l'Australie, la Chine, la France, l'Allemagne, l'Inde, le Japon, les Pays-Bas, la Norvège, la Pologne, Singapour, l'Afrique du Sud, la Corée du Sud, l'Espagne, le Royaume-Uni et les États-Unis. Un exemplaire du rapport de recherche complet peut être obtenu en contactant mscsemea@webershandwick.com.


Source:
REDMOND, Washington, February 4/PRNewswire/

Les Cdb




Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Il y a 20 ans, J.K Rowling publiait le premier tome de Harry Potter: Le 26 juin 1997 une... https://t.co/Vsqu3UoFSv https://t.co/sG8CPPnwaM
VA Press : Après avoir enchainé plus de mille CDD elle poursuit l’employeur: Une ancienne employée de la Caisse régional de... https://t.co/WMgry13BW9
VA Press : L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE - École de Guerre Économique : 20 ans sur le front de la mondialisation https://t.co/dinJ01G2cO
VA Press : La grossophobie existe et fait beaucoup de dégâts: L’Express publie l’interview de... https://t.co/d5QD4t4zBc https://t.co/uEXYwKhegq
VA Press : Carla Bruni décide de répondre aux rumeurs de liaison avec Donald Trump: La réponse de Carla Bruni fait... https://t.co/jbF0yULZUx