Carnets du Business


           

Les Very Large Power Grid Operators investissent 700 milliards de dollars




Mercredi 14 Mars 2012


Afin de créer des réseaux intelligents, les 14 plus grands gestionnaires d'infrastructures d'électricité vont investir 700 milliards de dollars. Ils ont signé une déclaration qui les engage à respecter leur vision commune sur l’importance d’un réseau intelligent, et d’une société moins énergivore. Mais il sera plus difficile de passer à l’acte.



Le déploiement des réseaux, une priorité européenne

Les Very Large Power Grid Operators investissent 700 milliards de dollars
La commission européenne déclarait en avril de l’année dernière que le déploiement de réseaux intelligents était une priorité. Cependant, l'atteinte des objectifs fixés par Bruxelles nécessitera une attention particulière et un investissement conséquent. La participation de la commission est d’ores et déjà estimée à 140 milliards d'euros, une somme qui servira entre autres aux réseaux de transport d'électricité à haute tension, aux applications des réseaux intelligents et aux infrastructures. Ainsi, le déploiement devrait se faire rapidement, puisqu’il est prévu d'ici 2050 avec un objectif de 80 % de consommateurs finaux possédant des compteurs intelligents. La France a quant à elle une certaine avance, puisque le compteur Linky, dont certains foyers sont déjà équipés, devrait être généralisé d'ici 2013. Cependant, ces compteurs sont critiqués sur leur réelle efficacité. Mais face à l'accroissement de la demande et l'augmentation des coupures liées aux pics de consommation, la solution reste bel et bien le réseau intelligent.

Les Very Large Power Grid Operators

Créée en 2004, l'organisation VLPGO (Very Large Power Grid Operators) ambitionne de mener des actions collectives afin de sécuriser les réseaux électriques. C'est suite à de nombreuses coupures généralisées que les plus grands réseaux d'électricité ont pris l'initiative de partager leur vision d'une société sans carbone, ni coupure. Et c'est en 2009 que ce consortium a pris une forme officielle en se constituant en association dont l’objectif principal est d'investir massivement dans les réseaux électriques intelligents, afin d'accélérer la transition vers une société moins énergivore. Ainsi, ces réseaux du futur de par leur aspect économique sont considérés par la VLPGO comme une priorité. Avec la Commission européenne qui partage également cette vision, les choses pourraient aller très vite. Toutefois, les centaines de milliards de dollars que vont investir les 14 gestionnaires de réseaux suscitent des interrogations quant à la viabilité de leur modèle économique.

Les smart Grids

Les nouvelles structures ainsi développées (Smart Grids) nécessiteront des investissements doublement plus importants que les seules infrastructures, car il faudra intégrer les sources d'énergie renouvelable. L'intérêt des Smart Grids est de pouvoir gérer la totalité des réseaux de manière totalement informatisée, ce qui permet d'adapter en temps réel la puissance électrique en fonction de la demande. À la clé, une réduction des pertes d'électricité et une optimisation de l'utilisation des énergies propres. Ainsi, l'éolien et le solaire seront utilisés comme énergies intermittentes aux heures creuses, permettant une utilisation ponctuelle de la puissance électrique, limitée aux pics de consommation. Mais avant d'en arriver là, il faudra que les autorités de régulation garantissent l'investissement des géants des réseaux électriques sur l'ensemble des pays concernés. Il faudra donc plus qu’un engagement symbolique de bonne volonté.

La Rédaction




Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Management : le grand retour du réel: Les utopies sont illusoires, et les théories managériales en vogue sont utopi… https://t.co/luIf334yZ5
VA Press : OMS : "toute infection prévenue est un traitement antibiotique évité": Cette année, à l'occasion de la Semaine mond… https://t.co/eCtBr85Kt4
VA Press : Sonia Rolland va signer un documentaire sur le Rwanda: Sonia Rolland, ancienne Miss France, commence au Rwanda le t… https://t.co/ko2KTCDF89
VA Press : Automédication : sans ordonnance ne veut pas dire sans risque: Une étude du magazine 60 millions de consommateurs a… https://t.co/zVO8OTYnFl
VA Press : La ferme des 1000 vaches https://t.co/4qt6gZrlia