Carnets du Business


           

Loi Macron, les débats son lancés




Lundi 26 Janvier 2015


Lundi 26 janvier, le projet de loi du ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, fait son entrée dans l’hémicycle. Les deux semaines de débats s’annoncent houleux alors que les adaptations françaises en réaction aux positions de la BCE représentent un enjeu de taille pour le pays.



Dr Ministère de l'Economie
Dr Ministère de l'Economie
Voilà donc le premier sujet de discorde généralisée depuis que la supposée Union nationale a suivi les événements du début de mois de janvier. Il s’agit évidemment du fameux projet de loi Macron qui fait son entrée à l’Assemblée nationale pour deux semaines de débats.
 
L’enjeu est de taille. Le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, la présente comme un texte fondamental pour sortir le pays de la morosité économique et renouer avec la croissance. « Signe de l'ampleur de ce texte pour la croissance, l'activité et l'égalité des chances économiques mais aussi de la mobilisation parlementaire, 3.034 amendements ont été déposés en vue de la séance publique. Sans compter ceux que le gouvernement peut rajouter en cours de débats » indique l’Agence France presse (AFP).

Travail le dimanche, professions réglementées

Les dossiers conflictuels sont nombreux dans ce projet de loi du gouvernement. Parmi ces derniers on notera surtout l’extension du travail le dimanche et la libéralisation des professions réglementées. Un texte très conséquent qui a nécessite la mobilisation d’une « commission spéciale, qui a siégé 82 heures, dimanche compris, en présence du ministre de l'Economie l'a déjà revu et corrigé notamment sur un encadrement accru de la réforme des professions règlementées et sur un socle de compromis sur le travail du dimanche dans les commerces, qui supprime les cinq dimanches de plein droit et laisse aux élus un choix allant de zéro à douze » souligne l’AFP.
 
En plus des traditionnels points litigieux et clivant, quelques ajouts ont attiré l’attention de militants. C’est le cas de l’association anti-corruption Trabsparency International qui s’inquiète de la création d’un secret des affaires.
 
C’est donc l’heure du test pour le gouvernement qui va devoir gérer une opposition rarement autant unanime et le rejet de certains députés de la majorité  qui ne se retrouvent pas dans certains aspects du texte Macron.

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Des substances chimiques suspectées d'être des perturbateurs endocriniens: Dans le cadre de la Stratégie...… https://t.co/8JFNcyaGTS
VA Press : Médicaments pendant la grossesse : les boîtes de médicament s'adaptent: Un pictogramme « femmes enceintes »...… https://t.co/kkHnsgR14r
VA Press : Harcèlement « quelque chose est en train de se passer » dit Brigitte Macron: En déplacement dans une école lundi...… https://t.co/pRxaMLDzO5
VA Press : A Paris, lancement de l'"Université du Bien Commun": La Fondation "France Libertés",... https://t.co/p1xxSxbpQ8 https://t.co/zgZROEej3Y
VA Press : Le groupe RATP inaugure un centre de formation dédié à l'apprentissage: "Par ce nouvel... https://t.co/gGvEJLCi1v https://t.co/M4gHL1yWjo