Carnets du Business


           

Pour le deuxième mois consécutif, le secteur automobile recul




Mercredi 2 Novembre 2016


L’année 2016 reste positive pour le secteur automobile français malgré le recul observé en septembre et octobre. Malgré une baisse de 4% en octobre, une croissance de 5% des immatriculations est prévue pour l’année avec deux millions d’unités.



ILD
ILD
Pour le deuxième mois consécutif le marché de l’automobile français a reculé, sans pour autant inverser la tendance positive de 2016. « Le marché automobile français a reculé de 4% au mois d'octobre, selon des chiffres communiqués mercredi par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). En octobre, 155.021 voitures neuves ont été immatriculées en France » rapporte Europe 1 .

En effet, continue la radio, « Sur les dix premiers mois de l'année, toutefois, le marché a progressé de 4,7% et absorbé 1,6 million de nouveaux véhicules. Le CCFA table sur une progression de 5% des immatriculations pour 2016, ce qui permettrait de retrouver plus de 2 millions d'unités annuelles contre 1,91 million en 2015 et 1,79 million les deux années précédentes. »

Les constructeurs français s’en sortent moins bien

« Les deux constructeurs français ont suivi la tendance du marché le mois écoulé. Le groupe PSA recule de 5,8%, et les ventes de ses trois marques sont en baisse: -4,3% pour Peugeot, -5,6% pour Citroën, et -25,9% pour DS. Quant au groupe Renault, il plonge de 9,2%, en raison d'une chute des ventes de la marque au losange, -12,2%. Les ventes de Dacia, en revanche, sont en hausse de 3,7%. Les deux groupes fournissent toujours plus de la moitié des voitures vendues dans l'Hexagone, mais leur part de marché est elle aussi en recul, de 7,3%. Sur l'ensemble des dix premiers mois de l'année, elle est néanmoins en progression de 3,9%, à 54,13% » note Le Figaro.
 
Le groupe Volkswagen reste en tête avec une baisse de 1,6% en octobre, signe que le scandale du trucage des émissions n’a pas eu beaucoup d’effet sur les consommateurs. Enfin, pour prendre le pouls du secteur, le quotidien s’appuie sur le sondage effectué par les organisateurs du Mondial de l’automobile de Paris de début octobre « un visiteur sur trois a déclaré vouloir acheter une voiture dans les 12 prochains mois, contre un sur quatre voilà deux ans. »

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Harcèlement « quelque chose est en train de se passer » dit Brigitte Macron: En déplacement dans une école lundi...… https://t.co/pRxaMLDzO5
VA Press : A Paris, lancement de l'"Université du Bien Commun": La Fondation "France Libertés",... https://t.co/p1xxSxbpQ8 https://t.co/zgZROEej3Y
VA Press : Le groupe RATP inaugure un centre de formation dédié à l'apprentissage: "Par ce nouvel... https://t.co/gGvEJLCi1v https://t.co/M4gHL1yWjo
VA Press : "Daech ; l'arme de la communication dévoilée". Analyse à la veille de la chute proche et probable du califat. https://t.co/m8mxIygkO1
VA Press : Une politique familiale ni solidaire, ni responsable ?: Lors de la campagne électorale... https://t.co/X8rzlsLN2O https://t.co/7pgMwKanJt