Carnets du Business


           

Ralentissement de Microsoft, le groupe réagit




Mardi 27 Janvier 2015


Conformément aux prévisions, Microsoft vient d’officialiser la baisse de son bénéfice net au deuxième trimestre clos le 31 décembre. Le groupe doit continuer à opérer un recentrage stratégique pour se relancer. Les quelques activités en croissance étant le cloud et le service aux professionnels.



« Microsoft a annoncé une baisse de son bénéfice net au deuxième trimestre clos le 31 décembre, conforme aux attentes de Wall Street » annonce l’agence de presse Reuters dans une dépêche. « Le leader mondial des logiciels a fait état d'un bénéfice de 5,86 milliards de dollars, soit 71 cents par action, contre 6,56 milliards (78 cents) un an auparavant. Le chiffre d'affaires a augmenté de 8% à 26,5 milliards de dollars, conséquence surtout de l'acquisition des combinés mobiles Nokia » détaille l’agence de presse.
 
Loin d’être catastrophiques ces résultats montrent bien que le groupe ne peut éternellement se reposer sur ses acquis. En tête de ses préoccupations, la baisse des ventes des PC qui, automatiquement, se ressent sur la demande pour le système d’exploitation développé par le groupe. Ensuite, décrypte Reuters, « Microsoft a également dû faire face à des effets de change défavorables tenant à un dollar fort. Le géant de Seattle a inscrit en outre une charge fiscale exceptionnelle liée à un audit aux Etats-Unis. »
 

Recentrage stratégique

Le groupe doit cherche ainsi à mettre le paquet sur les activités en croissance. Il s’agit en l’occurrence du cloud et des services aux professionnels. Ainsi, rapporte le site spécialisé clubic.com, « les activités professionnelles et grand public confondues représentent une hausse des revenus de 114%. » Le site précise par ailleurs que « . Les ventes de Surface Pro 3 progressent de 24%, pour des recettes de 1,1 milliard de dollars. Quant aux smartphones Lumia, Microsoft précise avoir livré 10,5 millions d'appareils sur la période, ce qui représente un chiffre d'affaires de 2,3 milliards de dollars et une progression de 15,6% par rapport à l'an dernier. Enfin, 6,6 millions de Xbox One se sont vendues. »
 
Le succès du groupe reposerait donc dans sa capacité à diversifier ses activités tout en continuant à miser sur les marchés où il bénéficie d’une large longueur d’avance.

Jean Camier





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Management : le grand retour du réel: Les utopies sont illusoires, et les théories managériales en vogue sont utopi… https://t.co/luIf334yZ5
VA Press : OMS : "toute infection prévenue est un traitement antibiotique évité": Cette année, à l'occasion de la Semaine mond… https://t.co/eCtBr85Kt4
VA Press : Sonia Rolland va signer un documentaire sur le Rwanda: Sonia Rolland, ancienne Miss France, commence au Rwanda le t… https://t.co/ko2KTCDF89
VA Press : Automédication : sans ordonnance ne veut pas dire sans risque: Une étude du magazine 60 millions de consommateurs a… https://t.co/zVO8OTYnFl
VA Press : La ferme des 1000 vaches https://t.co/4qt6gZrlia