Carnets du Business


           

Top 100 des marques globales : l’étroite compétition révèle des secteurs porteurs




Lundi 13 Août 2012


Cabinet de conseil en global branding, Interbrand publie chaque année son classement des meilleures marques globales. L’édition 2011 de ce classement révèle certaines tendances et dynamismes sectoriels dont la France n’est pas exclue. Si les plus grands champions internationaux demeurent largement américains, les entreprises françaises du secteur du luxe parviennent à se hisser à des places honorables dans ce fameux top 100.



Top 100 des marques globales : l’étroite compétition révèle des secteurs porteurs
On ne bouleverse pas subitement le résultat d’une compétition économique qui dure depuis plusieurs dizaines d’années. Le top 100 des meilleures marques globales édité annuellement par Interbrand connaît donc des champions de longue date. Coca-Cola demeure ainsi la première marque mondiale avec une valorisation estimée à 71 861 millions de dollars.
 
Sans grandes surprises également, le top 10 du classement est exclusivement composé de marques américaines : IBM arrive en deuxième position, puis viennent Microsoft, Google, General Electric, Mc Donald’s et Intel. Puis, Disney se classe 9e et HP 10e. Le grand chamboulement du top 10 est réalisé par Apple qui passe de la 14e à la 8e position avec une progression de la valorisation de sa marque estimée à 58 % de 2010 à 2011.
 
Première marque française à du classement, Louis Vuitton se classe à la 18e place avec une valorisation de sa marque estimée à 23 172 millions de dollars. Viennent ensuite L’Oréal qui atteint la 40e position, Danone et Axa, respectivement 53e et 54e, Hermès à la 66e place, Cartier en 70e position, et enfin Moët & Chandon classé 77e. C’est donc le secteur du luxe qui porte les marques françaises avec le plus de vigueur dans la compétition mondiale. Ce constat entre en corrélation avec les conclusions d’Interbrand sur les secteurs les plus dynamiques en termes de global branding.
 
Avec son classement, Interbrand révèle le dynamisme tout particulier du secteur des hautes technologies. Les marques issues de ce secteur sont en effets particulièrement représentées dans le haut du classement, mais aussi parmi les progressions les plus importantes : outre Apple, les marques Google, Amazon et Samsung ont ainsi gagné 27, 32 et 20 % de valeur respectivement de 2010 à 2011.
 
À côté des high-tech, les secteurs automobile et financier demeurent également très représentés malgré leurs difficultés respectives. Les banques comme Citi, Barclays ou UBS ont ainsi enregistré des performances très faibles, voire négatives, mais elles demeurent durablement ancrées dans ce classement. Quant aux marques automobiles, elles demeurent très présentes dans le le top 100 et continuent d’enregistrer des valorisations à deux chiffres quelque soit leur origine. Fait remarquable de l’année 2011, les constructeurs japonais ont fait  montre d’une vigueur étonnante : à la 11e place, Toyota se maintient en tête du peloton automobile tandis qu’à la 90e place, Nissan fait un grand retour dans ce classement qu’elle avait quitté en 2007. Des performances qu’il faut, pour en prendre la juste mesure, rapprocher de la catastrophe de Fukushima qui a paralysé le Japon en 2011.
 
En 2011, les marques qui font l’économie mondiale sont toujours majoritairement américaines et issues du secteur des high-tech. Dans de nombreux secteurs porteurs toutefois, les acteurs majeurs ont des origines et des profils plus diversifiés : c’est le cas des secteurs financier et automobile dans lesquels les marques européennes ou japonaises rivalisent remarquablement avec leurs concurrentes américaines. Les entreprises françaises sont pour leur part significativement présentes parmi les marques les plus valorisées du secteur du luxe. Une position stratégique avantageuse puisqu’il s’agit là du 5e secteur mondial en terme de valorisation de marque selon les chiffres d’Interbrand.

La rédaction





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Affaire Cantat, la réponse du magazine Elle: Dans la lignée des réactions outrées autour du retour en star et en...… https://t.co/pzIIvr6Ucq
VA Press : Des substances chimiques suspectées d'être des perturbateurs endocriniens: Dans le cadre de la Stratégie...… https://t.co/8JFNcyaGTS
VA Press : Médicaments pendant la grossesse : les boîtes de médicament s'adaptent: Un pictogramme « femmes enceintes »...… https://t.co/kkHnsgR14r
VA Press : Harcèlement « quelque chose est en train de se passer » dit Brigitte Macron: En déplacement dans une école lundi...… https://t.co/pRxaMLDzO5
VA Press : A Paris, lancement de l'"Université du Bien Commun": La Fondation "France Libertés",... https://t.co/p1xxSxbpQ8 https://t.co/zgZROEej3Y