Carnets du Business


           

​Lenovo chute mais reste premier




Mercredi 12 Octobre 2016


Les ventes de PC ont reculé de 3,9% ou 5,7% en un an selon les sources, une baisse qui en dit long sur l’état du marché. Lenovo reste cependant de justesse leader avec 20,9% de parts de marché, juste devant HP avec 20,4%.



​Lenovo chute mais reste premier
C’était limite, à un demi-point près pour être exact, Lenova a failli perdre son statut de leader. Avec ses 20,9% de parts de marché contre 20,4% pour HP, le fabricant chinois reste donc le premier mais d’un secteur moribond. « Les ventes de PC ont continué de baisser au troisième trimestre, le groupe chinois Lenovo conservant de justesse sa place de numéro un mondial, selon des estimations publiées mardi par deux cabinets de recherche. IDC estime le nombre d'ordinateurs écoulés sur le trimestre, toutes marques confondues, à environ 68 millions, ce qui représenterait selon ses statistiques un recul de 3,9% sur un an. Gartner évoque pour sa part 68,9 millions d'unités vendues, pour une baisse évaluée à 5,7% sur un an » avance Challenges.
 
Depuis maintenant plusieurs années les ordinateurs portables sont victimes du succès des tablettes et des téléphones qui rendent parfois inutiles les terminaux classiques. Le secteur est moribond mais la tendance négative est encore plus inquiétante pour Lenovo que pour ses concurrents. « Si le premier fabricant mondial, le groupe chinois Lenovo, souffre du ralentissement de son marché domestique et a encore vu ses ventes reculer ce trimestre, d'autres grands acteurs comme les américains HP Inc et Dell sont toutefois revenus à la croissance.  Dans ce contexte, Lenovo n'a conservé sa couronne que de justesse au troisième trimestre, avec 20,9% de part de marché contre 20,4% pour HP selon Gartner, et un écart encore plus faible, de 21,3% contre 21,2%, selon IDC. Dell, en troisième position mondiale, est encore un peu trop loin pour les menacer: il émarge à 14,7% du marché selon Gartner, et 15,8% selon IDC » résume le magazine.
 
Parmi les explications de cette situation, les observateurs estiment que depuis que l’ordinateur portable n’est plus l’appareil prioritaire dans les pays développés il est remplacé moins souvent qu’auparavant par ses utilisateurs. Dans les pays émergents, les consommateurs n’ont, pour la plupart, pas l’usage d’un ordinateur puisque les téléphones connectés donnent déjà accès à ce dont ils ont besoin.

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Des substances chimiques suspectées d'être des perturbateurs endocriniens: Dans le cadre de la Stratégie...… https://t.co/8JFNcyaGTS
VA Press : Médicaments pendant la grossesse : les boîtes de médicament s'adaptent: Un pictogramme « femmes enceintes »...… https://t.co/kkHnsgR14r
VA Press : Harcèlement « quelque chose est en train de se passer » dit Brigitte Macron: En déplacement dans une école lundi...… https://t.co/pRxaMLDzO5
VA Press : A Paris, lancement de l'"Université du Bien Commun": La Fondation "France Libertés",... https://t.co/p1xxSxbpQ8 https://t.co/zgZROEej3Y
VA Press : Le groupe RATP inaugure un centre de formation dédié à l'apprentissage: "Par ce nouvel... https://t.co/gGvEJLCi1v https://t.co/M4gHL1yWjo