Carnets du Business


           

Emploi : les jeunes actifs restent en veille active




Lundi 14 Avril 2014


Même s'ils connaissent une situation professionnelle stable, les jeunes actifs restent à l’écoute des opportunités du marché. C’est ce que l’institut de sondage CSA, en partenariat avec le réseau social LinkedIn, met en lumière dans le cadre d’une étude publiée le 10 avril 2014. Les jeunes actifs ont pu exprimer leurs opinions quant aux conditions d’accès à l’emploi et leurs attentes vis-à-vis de leur avenir professionnel.



(Flickr)
(Flickr)
L’enquête a été réalisée auprès de 1006 jeunes âgés de 20 à 28 ans, diplômés au minimum d’un bac+2 et actuellement en poste dans une entreprise depuis moins de trois ans. Seulement 37% d’entre eux en sont à leur tout premier emploi et la moitié sont en poste depuis moins d’un an, dont 19% depuis moins de quatre mois.

Parmi les personnes interrogées, 27% sont « très satisfaites » de leur emploi actuel et 32% se disent « très motivées » par leur travail. Une personne sur quatre estime néanmoins que ce qu’elle a appris à l’école ne lui est pas utile aujourd’hui.

En revanche, 42% des sondés ne se disent pas satisfaits de leur rémunération et 47% ne voient pas de perspectives d’évolution dans leur entreprise. Par ailleurs, 37% estiment que leur emploi ne correspond pas à leurs souhaits d’évolutions professionnelles.

Pour obtenir un nouvel emploi, 73% seraient prêts à reprendre des études ou suivre une formation complémentaire. Pas question en revanche d’accepter un contrat qui ne soit pas à durée indéterminée ou supposant le versement d’un salaire inférieur à leurs requêtes, pour la majeure partie du panel.

Ainsi 71% des jeunes se disent aujourd’hui en questionnement ou en veille dans la gestion de leur carrière. Plus de la moitié (54%) envisage de quitter son poste dans les deux ans. Paradoxalement, la grande majorité d’entre eux se décrivent comme étant « plutôt », voire « très » motivés dans leur travail.

Pour réussir, il est primordial de faire preuve de ténacité d’après 43% des sondés, de confiance en soi pour 41% et d’entretenir son réseau professionnel, notamment sur Internet, pour 31%. Aussi 56% des jeunes interrogés sont inscrits sur un réseau social professionnel et 77% d’entre eux estiment que c’est utile pour « construire son réseau professionnel ».

Axelle Baudry





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Des substances chimiques suspectées d'être des perturbateurs endocriniens: Dans le cadre de la Stratégie...… https://t.co/8JFNcyaGTS
VA Press : Médicaments pendant la grossesse : les boîtes de médicament s'adaptent: Un pictogramme « femmes enceintes »...… https://t.co/kkHnsgR14r
VA Press : Harcèlement « quelque chose est en train de se passer » dit Brigitte Macron: En déplacement dans une école lundi...… https://t.co/pRxaMLDzO5
VA Press : A Paris, lancement de l'"Université du Bien Commun": La Fondation "France Libertés",... https://t.co/p1xxSxbpQ8 https://t.co/zgZROEej3Y
VA Press : Le groupe RATP inaugure un centre de formation dédié à l'apprentissage: "Par ce nouvel... https://t.co/gGvEJLCi1v https://t.co/M4gHL1yWjo