Carnets du Business


           

Eric Jacquemet, Président de TNT Express France




Vendredi 26 Février 2010


Quand efficacité rime avec humanité



Parcours

Photo: TNT
Photo: TNT
Après des études courtes, en 1986, il intègre Jet Services en qualité d’attaché commercial. Il ne lui faudra que trois ans pour être nommé Directeur régional , où l’on exigera de lui le développement commercial de la marque. Ses résultats lui vaudront d’être nommé directeur des ventes en France en 1994, avant d’être propulsé au poste de directeur commercial un an plus tard. Il se verra décerner à ce titre la récompense de « meilleur manager commercial de l’année 1998 » par le magazine Action Commerciale. En 1999, le groupe néerlandais TNT fait l’acquisition de Jet Services pour donner naissance à TNT Express France. Il en deviendra à 36 ans directeur général, puis Président. Parallèlement à la gouvernance de l’entreprise, Eric Jacquemet occupe des responsabilités au sein de la fédération TLF (Transport et Logistique de France) en qualité de membre exécutif, et assure de surcroît la Présidence de l'ALP (Association Lyonnaise de Prévoyance) qui accompagne les entreprises dans la conception et l’intégration de solutions en protection sociale (Prévoyance, Santé, Retraite, Epargne Salariale).

Profil stratégique : l’homme de terrain

Eric Jacquemet, autodidacte, a acquis son expérience et son sens des affaires au contact du client. C’est probablement ce qui lui confère une approche particulièrement pragmatique des exigences et des conditions de marché de son secteur. Cet homme de métier n'a pas suivi un cursus classique. Il a construit son expertise non pas sur les bancs des grandes écoles, mais sur le terrain. Et pour avoir contribué au développement commercial de son entreprise depuis qu’il y est entré, Eric Jacquemet connaît mieux que quiconque les contraintes auxquelles sont confrontées ses équipes. Il est aussi un stratège vigilant, compte tenu d’un contexte concurrentiel relativement turbulent (libéralisation progressive de la distribution de courrier, concurrence frontale des géants UPS ou Fedex, et difficultés rencontrées par DHL…). Pour autant, si l’année 2009 restera dans la mémoire collective synonyme de crise, elle marquera pour Eric Jacquemet la consécration d’une performance remarquable : une étude récente sur le marché français des coursiers et messageries place TNT France en tête du secteur pour le bénéfice courant avant impôts. Peut-être est-ce là, par ailleurs, la juste récompense à une organisation innovante qui fait de la relation-client son cheval de bataille : l’entreprise a reçu en 2007 le « Casque d’Or », distinction remise au titre de la meilleure relation-client téléphone B2B.

Signe distinctif : un patron engagé

TNT Express semble incarner le contre-exemple providentiel des (trop) nombreuses entreprises dans lesquelles le malaise social s’accentue en contexte de crise. Le dernier baromètre social de l’entreprise révèle un taux de satisfaction des salariés de 86%. La politique sociale de l’entreprise le démontre : respect de la diversité et de la parité, présence de coordinateurs sociaux, politique engagée de prévention des risques… Tout y est fait pour que le climat interne soit le levier de l’implication de chacun. Eric Jacquemet, qui semble combiner avec une aisance déconcertante l’économie et le social en pleine crise économique, ne se contente pas d’appliquer en interne les principes de responsabilité sociale. C’est en soutien à l’ensemble de la profession que le patron social s’applique à moderniser la gouvernance du secteur… Ainsi, il se rangeait récemment aux côtés des syndicats, légitimant de manière indiscutable leurs revendications. Réaffirmant récemment sa position avec vigueur au sein de la fédération TLF (malgré des désaccords internes), il contribuait alors à l’émergence d’un consensus entre syndicats et patronat, tandis qu’un mouvement social des routiers menaçait de paralyser le pays à nouveau. Son passé de commercial l’amène visiblement à parier sur les hommes, plutôt qu'à se préoccuper en permanence de ratios financiers. Le patron pourrait d'ailleurs reprendre à son compte le célèbre adage « il n’est de richesse que d’hommes »; et visiblement c’est un mode de management efficace au service de l'entreprise toute entière.


Les Cdb

Dans cet article : eric jacquemet




Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Cancer, les risques des traitements alternatifs: D’après une étude, ceux qui ont recours... https://t.co/17mhroHi21 https://t.co/yxpKv28Zop
VA Press : La Jamaïque mise à l'honneur à la Philharmonie de Paris: Réunissant objets, images et... https://t.co/Rm45eW34f3 https://t.co/Z3wSooebLF
VA Press : Produits chimiques : des listes accessibles sur internet pour mieux les utiliser: Pour... https://t.co/HV3f6NuXyd https://t.co/P3WUtFSaSv
VA Press : Tour Auto Optic 2000 : la vue en première ligne: Alors que le Tour 2017 s’est terminé... https://t.co/LzDp8fukuF https://t.co/KYvXTQxAuU
VA Press : Kenya : vers un meilleur traitement pour les personnes vivant avec le VIH: Dans... https://t.co/JfsA7ipIHW https://t.co/Xh0yuVBQC1