Carnets du Business


           

La France classée premier pays européen pour sa stratégie bas-carbone par la WWF




Jeudi 6 Avril 2017


Seuls onze pays sur les 28 pays membres de l'Union européenne se sont dotés en 2015 d'une stratégie de réduction des émissions de gaz à effet de serre pour l'horizon 2050. Et les stratégies qui ont été soumises sont de qualité très inégale. Ce sont les résultats du projet MaxiMiseR réalisé par le bureau des politiques européennes du WWF.



Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
Dans le rapport disponible en ligne, le WWF a donc classé les stratégies bas-carbone des pays membres de l'UE en prenant en compte l'objectif de réduction des émissions pour 2050, le caractère réaliste, le niveau d'ambition des objectifs climat & énergie, la transparence des procédures, l'engagement politique ou encore le suivi des progrès réalisés.

C'est la France qui arrive en tête de ce classement avec une note de 78% devant le Royaume Uni (71%) et la Finlande (68%). Le WWF identifie deux points d'amélioration pour la France : son niveau d'ambition (son objectif de réduction des émissions (75% d'ici 2050) pourrait être revu à la hausse) et la transparence des procédures.

Pascal Canfin, directeur général du WWF France, explique : « Nous nous réjouissons de voir que la France arrive en tête du classement des pays de l'UE et de leurs stratégies bas carbone grâce à sa loi sur la transition énergétique et les dispositifs associés. Cela renforce l'idée que le prochain gouvernement doit appliquer cette loi et non la remettre en cause. Nous rappelons néanmoins que de bons objectifs ne suffisent pas à eux seuls à faire une vraie politique ! Preuve en est le retard important que la France accuse dans le développement des énergies renouvelables. »

La dernière place pour Chypre

Chypre figure à la dernière place avec une note de 25%, note qui s'explique en partie par le fait que le pays avait seulement présenté une ébauche de stratégie.
Imke Lübbeke, responsable Climat et Energie du bureau des politiques européennes du WWF, souligne: « Une bonne stratégie bas-carbone devrait être alignée sur les objectifs inscrits dans l'Accord de Paris et être également réalisable, transparente et développée avec les entreprises et la société civile. Quelques pays y parviennent, tout au moins partiellement et certains, comme l'Allemagne par exemple, ont déjà réalisé des mises à jour de leur stratégie, plus ambitieuses que la stratégie remise en 2015. D'autres, à l'inverse, ont encore beaucoup à faire ! »

 

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche












VA Press sur Twitter
VA Press : Le soir du premier tour, Emmanuel Macron est monté sur scène avec sa femme: Le soir de... https://t.co/y0JedMQZEH https://t.co/belFTTLFgs
VA Press : Implant Essure, un comité d’experts estime qu’il ne faut pas changer la réglementation:... https://t.co/mnjz5iwZTf https://t.co/Cw0CHNepqv
VA Press : L'exposition Melnikov-Le Corbusier, dialogue entre deux grands: Une exposition de... https://t.co/itb7awgH3B https://t.co/FZ8Z2vr42R
VA Press : Paris : la Seine musicale ouvre ses portes: La Seine Musicale, nouvel équipement... https://t.co/lzOmARd3ow https://t.co/h30m6slXJj
VA Press : Grossesse, même réduite la consommation de tabac a des conséquences: Une étude de... https://t.co/qgKQPHwVK1 https://t.co/OIs6KK0t32