Carnets du Business


           

Tourisme français, baisse de 10% des nuitées au premier semestre 2016




Lundi 8 Août 2016




ILD
ILD
S’il est bien un domaine que l’économie française a toujours considéré comme acquis, c’est bien e tourisme. Attentats terroristes sur des civils, Unes internationales sur les différents événements tragiques semblent fissurer quelque peu la situation. Lors du premier semestre 2016, les nuitées passées dans des hôtels français par des étrangers ont baissé de 10% par rapport à l’année précédente. Selon ces chiffres annoncés par le secrétaire d’Etat chargé du tourisme, Matthias Fekl au Journal du Dimanche, le tourisme est vraiment impacté par les attentats à répétition que connait la France depuis un peu plus d’un an et demi.
 

D’abord clientèle haut de gamme

Ce sont surtout les hôtels de luxe qui sont touchés par cette tendance. Les touristes issus des zones les plus riches (Etats-Unis, Asie, Golfe arabique), et donc au pouvoir d’achat plus important, sont ceux qui ont le plus réagi aux attentats. « Pour le mois de juillet cette tendance se confirme avec une diminution d'environ 10% par rapport à la même période l'année dernière, poursuit M. Fekl. Pourtant, "la France doit rester la première destination mondiale avec une offre variée à la fois haut de gamme et populaire, culturelle, gastronomique, sportive", poursuit le secrétaire d'Etat » explique Le Figaro.

« En 2015, la France a battu un record de fréquentation avec 85 millions de voyageurs alors qu'il y avait déjà des attentats. Les médias du monde entier ont montré l'unité du peuple français. Soyons fiers de notre art de vivre » a continué Matthias Fekl dans les colonnes du JDD.

Pour soutenir le secteur en danger, le gouvernement a mis en place une série de mesures. Un fonds d’investissement doté d’un milliard d’euros a été lancé pour soutenir le tourisme et permettre le lancement de nouvelles activités. Des dispositions positives mais dont les résultats dépendront avant tout de l’image à l’internationale de la France. L’offre touristique existe, reste à garder l’image d’un pays au savoir-vivre et non de cible privilégiée.
 

Joseph Martin




Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Bien-être animal : vers un nouvel indicateur de stress chronique chez le cheval ?: Le... https://t.co/xZwNFONvJa https://t.co/OfXNHlVPjs
VA Press : Parlement européen : bientôt un rapport sur l'avenir de l'agriculture ?: L'eurodéputé... https://t.co/p6BcWq2H85 https://t.co/Bu01u8FQwf
VA Press : Œufs contaminés, les producteurs français pas concernés mais de nouveaux produits... https://t.co/NyzrdWulw8 https://t.co/I9XwYgztkM
VA Press : Près de Lille, la villa Cavrois ouvre ses portes: La villa Cavrois à Croix, dans le... https://t.co/p0JNYIfnbK https://t.co/I1Akwn8vkF
VA Press : Des mesures pour les professionnels du tourisme après l'ouragan Irma: L'ensemble des... https://t.co/EgGz3zdvka https://t.co/G78p4RpI1e