Carnets du Business


           

Bruno Mannina, cofondateur de Matheo Software: "la valeur ajoutée réside dans le traitement, l'analyse des informations"




Lundi 14 Décembre 2009


L'éditeur de logiciels de veille et d'analyse d'information, Matheo Software, lance une version en langue française d'un de ses produits phares, Matheo Patent. Destiné à la recherche, au traitement et à la surveillance de brevets, celui-ci s'impose peu à peu comme l'un des instruments de référence en matière de veille technologique.

La petite entreprise marseillaise, fondée en 2002 par des professionnels du management de l'information, s'est ainsi imposée comme l'interlocuteur privilégié de clients grands comptes, tels que Philip Morris, EADS, Embraer, et de nombreux centres technologiques ainsi que de nombreuses PME/PMI au niveau internationnal. L'occasion, pour Les Carnets du Business, de s'entretenir avec Bruno Mannina, cofondateur de Matheo Software.



Bruno Mannina, cofondateur de Matheo Software: "la valeur ajoutée réside dans le traitement, l'analyse des informations"
CdB: M. Mannina, pouvez-vous retracer en quelques mots l'aventure Matheo Software, et nous présenter brièvement la société, ainsi que ses perspectives?

B.M.: La société Matheo Software a été créée en Décembre 2002 par des professionnels du développement informatique et des spécialistes du traitement de l’information pour la compétitivité des entreprises.

Les logiciels Matheo Software sont utilisés par des professionnels de l’innovation, de la veille technologique, de la propriété industrielle et de l’analyse de l’information scientifique, technologique et technique. La philosophie des logiciels Matheo Software est de mettre à disposition directe des experts les dernières technologies de traitement de l’information afin de leur permettre une exploitation optimale de l’information, et une meilleure exploitation de leur valeur ajoutée. Matheo Software développe un réseau de partenaires internationaux reconnus dans ces domaines de compétences. Depuis sa création Matheo Software est positionnée sur un marché international, la majeure partie du CA est d'ailleurs réalisée hors de France.

CdB: Quels ont été les points clés de votre parcours qui vous incité à vous lancer dans la création d'entreprise?

B.M.: Mon parcours universitaire dans l'informatique ainsi que mes années de thèse en sciences de l'information, m'ont permis de rencontrer des chefs d'entreprise, ce qui m'a fortement incité à voler de mes propres ailes. L'émergence d'internet dans les années 90 m'a offert de nombreuses opportunités. Rien n'existait et tout était à inventer ! Ma double compétence Informatique/Traitement de l'Information m'a tout naturellement amené à développer des logiciels pour aider les professionnels de l'information. Il ne me restait plus qu'à créer une structure pour rendre tout cela commercialisable.

Bruno Mannina, cofondateur de Matheo Software: "la valeur ajoutée réside dans le traitement, l'analyse des informations"
CdB: Aujourd'hui, les solutions de business intelligence présentes sur le marché semblent évoluer vers leur intégration globale à l'informatique de gestion des entreprises. Quel est le positionnement stratégique de Matheo Software face à ses principaux concurrents?

B.M.: Le marché des outils de veille n'en est pas à une telle maturité, il reste une place importante pour des logiciels spécialisés effectuant pour des experts et des analystes des traitements très spécifiques. Aujourd'hui l'accès à l'information n'est plus un avantage compétitif, la valeur ajoutée réside dans le traitement, l'analyse des informations, c'est pourquoi nous avons développé des logiciels spécifiques, à l'utilisation simple, directement conçus pour les experts et les analystes, afin qu'ils se focalisent sur leur valeur ajoutée: le traitement des informations. Une fois les informations traitées nos logiciels permettent des diffusions aisées des résultats sur les intranets corporate.


CdB: Le fer de lance de Matheo Software, historiquement, est la veille technologique... Pouvez-vous nous décrire le fonctionnement de Matheo Patent, et nous expliquer en quoi son exploitation apporte une véritable valeur ajoutée à ses utilisateurs?

B.M.: Matheo Patent est focalisé sur les brevets. Matheo Patent extrait de la base mondiale d'EspaceNet de l'Office Européen des Brevets et de la base américaine de l'USPTO (United States Patent and Trademark Office) les brevets selon différents critères de recherche. Les brevets sont téléchargés sur le poste de l'analyste qui peut ainsi commencer son travail de traitement grâce aux outils spéficiques proposés par le logiciel (groupes, moteur de recherche interne, commentaires, réseaux citants-cités, pondération et scoring, téléchargement des tests intégraux, etc.).

Par la suite, le logiciel de veille brevets synthétise automatiquement, sous forme de tableaux et graphiques, les informations stratégiques contenues dans les brevets, puis permet la réalisation de rapports pour la diffusion des analyses dans l'entreprise.


CdB: Enfin, en tant qu'éditeur de solutions de business intelligence, quel regard portez-vous sur le rachat de Sun Microsystems par Oracle? La concentration croissante sur ce marché laisse-t-elle encore une place aux "outsiders"?

B.M.: Certains marchés sont déjà matures, la concentration est naturelle, mais pour les métiers de la veille, il y a toujours la place pour des entreprises plus agiles.


Pour en savoir plus:

http://www.matheo-software.com
http://www.matheo-patent.com
http://www.matheo-analyzer.com
http://www.matheo-web.com

La Rédaction

Dans cet article : bruno mannina




Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Il y a 20 ans, J.K Rowling publiait le premier tome de Harry Potter: Le 26 juin 1997 une... https://t.co/Vsqu3UoFSv https://t.co/sG8CPPnwaM
VA Press : Après avoir enchainé plus de mille CDD elle poursuit l’employeur: Une ancienne employée de la Caisse régional de... https://t.co/WMgry13BW9
VA Press : L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE - École de Guerre Économique : 20 ans sur le front de la mondialisation https://t.co/dinJ01G2cO
VA Press : La grossophobie existe et fait beaucoup de dégâts: L’Express publie l’interview de... https://t.co/d5QD4t4zBc https://t.co/uEXYwKhegq
VA Press : Carla Bruni décide de répondre aux rumeurs de liaison avec Donald Trump: La réponse de Carla Bruni fait... https://t.co/jbF0yULZUx