Carnets du Business


           

Disparition du patron du groupe Nintendo en plein virage stratégique




Lundi 13 Juillet 2015


Satoru Iwata, le patron de Nintendo vient de mourir d’un cancer à l’âge de 55 ans. Celui qui a été l’initiateur d’une véritable révolution stratégique au sein de la compagnie laisse une empreinte forte et une direction claire pour la suite. Sa disparition ne devrait pas remettre en question la politique de relance du groupe avec les jeux pour mobiles.



Lundi matin le groupe de jeux vidéo Nintendo annonce la mort de son président Satoru Iwata. Malgré une maladie déclarée l’an dernier, le patron de 55 ans est resté jusqu’au bout à la tête de la compagnie. Sa disparition survient alors qu’un des virages stratégiques les plus importants du groupe était sur le point de s’opérer : l’entrée dans le club des plateformes mobiles.

« Fan de programmation depuis le lycée, il avait étudié l’informatique au Tokyo Institute of Technology avant de rejoindre HAL Laboratory, un petit développeur de jeux, et d’ensuite intégrer Nintendo en l’an 2000, où il a été rapidement repéré par Hiroshi Yamauchi, le patron historique du groupe de Kyoto » racontent Les Echos.

Alors qu’il n’était âge que de 42 ans, sa nomination à la tête d’un groupe avait surpris. Il a su s’imposer grâce à des succès certains avec notamment la Wii qui a séduit des consommateurs peu enclins aux jeux vidéo.

Virage stratégique déjà opéré

En début d’année 2015, le président du groupe annonce une réorientation vers le mobile pour réagir face aux difficultés financières et commerciales. La disparition de  Satoru Iwata, qui avait plaidé pour cette direction, ne remet pas en question ce virage stratégique. En effet, un partenariat avec le développeur de jeux en ligne DeNA a déjà été signé alors qu’une nouvelle console est en cours de développement.

« Malgré le décès brutal de Satoru Iwata et l’apparente absence d’un successeur évident au sein du groupe, les investisseurs ne se montraient par trop inquiets, ce lundi, sur la place de Tokyo, probablement convaincus que les récents virages stratégiques définis par l’ancien dirigeant seraient bien implémentés par la prochaine direction où se dégagent tout de même plusieurs fortes personnalités » comment le quotidien économique.

Sébastien Arnaud





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : La qualité de vie au travail dans les établissements de santé, un enjeu de santé... https://t.co/bbcrVBy0cp https://t.co/6bRp0mwCpW
VA Press : La "e-santé", mieux se former pour mieux en profiter: L'université Paris Diderot et... https://t.co/Y6idALOwc9 https://t.co/MShEEkeqJF
VA Press : Bangladesh : des peuples autochtones réunis sous le nom de "Jummas": Les 25 et 26 août... https://t.co/3MUd8FDDS6 https://t.co/GMQelDVIpQ
VA Press : La "e-santé", mieux se former pour mieux en profiter: L'université Paris Diderot et... https://t.co/Y6idALOwc9 https://t.co/kJLYhyPjxO
VA Press : Bangladesh : des peuples autochtones réunis sous le nom de "Jummas": Les 25 et 26 août... https://t.co/3MUd8FDDS6 https://t.co/vXz3ay7piF