Carnets du Business


           

L'Afrique, nouvel eldorado pour les smartphones




Jeudi 19 Février 2015


Alors que la plupart des grandes marques de téléphones se focalisent sur le marché asiatique, notamment la Chine, très peu de publicité est faite autour du potentiel de développement du marché africain. En 2015, ce marché devrait croître de 40% et doubler d’ici 2017 pour atteindre 350 millions d’exemplaires.



Creative Commons - Flickr
Creative Commons - Flickr
Très en retard sur les autres continents, l’Afrique devrait voir le secteur des téléphones connectés exploser en 2015. C'est ce que prédit une étude de Deloitte Afrique. Cette étude explique que le taux de pénétration de 15% était lié au fait que les infrastructures de haut débit mobile étaient encore très peu développées. Ainsi, avec des projets d’équipements qui fleurissent dans différentes zones du continent, la situation est sur le point de changer.

Marché d’avenir

« Depuis 2012, près de 13 pays, essentiellement situés sur la côte ouest de l'Afrique, bénéficient, du haut débit à un prix abordable grâce, notamment, aux câbles sous-marins en fibre optique ACE (Africa Coast to Europe). A terme, le réseau devrait être étendu à 7 autres pays africains, dont le Cameroun et la République démocratique du Congo » explique ainsi le quotidien gratuit 20 Minutes  sur son site.

Par ailleurs, note le magazine panafricain 
Jeune Afrique , « la perspective d'une offre de smartphones de qualité à des prix plus accessibles aux consommateurs africains, considérée comme très éloignée il y a quelques années, semble moins utopique aujourd'hui. Après Google, qui avait annoncé le lancement d'un téléphone intelligent à moins de 100 dollars pour les marchés émergents, Microsoft a répondu en janvier dernier en proposant deux nouveaux appareils vendus entre 69 et 79 euros. »
 
Ainsi, ce marché devrait augmenter de 40% en 2015, estime Deloitte Afrique. D’ici à 2017, le nombre de téléphones connectés devrait même doubler pour atteindre 350 millions d’exemplaires. Suffisamment pour que les marques commencent à prendre au sérieux ce nouveau marché.
 
Enfin, explique le cabinet spécialisé, ce secteur va ouvrir une nouvelle voie vers la « prolifération de la consommation des technologies et contenus numériques tels que le commerce électronique, le paiement mobile et la numérisation des contenus. »

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Des substances chimiques suspectées d'être des perturbateurs endocriniens: Dans le cadre de la Stratégie...… https://t.co/8JFNcyaGTS
VA Press : Médicaments pendant la grossesse : les boîtes de médicament s'adaptent: Un pictogramme « femmes enceintes »...… https://t.co/kkHnsgR14r
VA Press : Harcèlement « quelque chose est en train de se passer » dit Brigitte Macron: En déplacement dans une école lundi...… https://t.co/pRxaMLDzO5
VA Press : A Paris, lancement de l'"Université du Bien Commun": La Fondation "France Libertés",... https://t.co/p1xxSxbpQ8 https://t.co/zgZROEej3Y
VA Press : Le groupe RATP inaugure un centre de formation dédié à l'apprentissage: "Par ce nouvel... https://t.co/gGvEJLCi1v https://t.co/M4gHL1yWjo