Carnets du Business


           

Les défis stratégiques de Renault sur la table




Mercredi 14 Juin 2017


Jeudi 15 juin l’assemblée générale de Renault va se tenir. Les actionnaires attendent du PDG Carlos Ghosn qu’il en dise plus sur l’avenir du groupe. L’alliance avec Nissan et peut être Mitsubishi, les objectifs de l’année prochaine mais aussi l’avenir du patron sont les sujets clés qui doivent être abordés.



ILD
ILD
Qu’est-ce que Renault va faire pour rester sur une bonne dynamique ? De nombreuses questions se posent autour de l’avenir proche de la société. Des réponses sont fermement attendues le jeudi 15 juin lors de l’assemblée générale à laquelle les actionnaires sont conviés.

L’année a été bonne pour le constructeur et le patron, Carlos Ghosn, arrive sans honte devant les actionnaires. 3,18 millions de véhicules vendus et une progression de 13% et des performances meilleures que PSA (ce qui n’était pas arrivé depuis plus de trente ans).

Parmi les questions que les observateurs et investisseurs se posent, l’avenir de l’alliance avec Nissan mais aussi Mitsubishi est centrale. La stratégie a été jusqu’ici payante et on se demande si le groupe va vouloir aller encore plus loin. Renault possède 43% de Nissan et cette bonne année a fait monter le losange à un niveau quasiment équivalent. L’alliance avec les deux marques japonaises (Mitsubishi a été acheté par Nissan cette année) pourrait-elle aller de plus en plus en direction d’une fusion avec un top management commun ?

La question se pose et amène la suivante : Quel avenir et quelle succession pour Carlos Ghosn ? Le patron des deux groupes a en effet déjà lâché l’aspect opérationnel des deux marques japonaises pour ne rester que Président et son mandat Renault doit se terminer l’année prochaine. A soixante-trois ans il n’est pas trop vieux pour continuer mais tout semble indiquer que la suite est déjà en prévision. « Carlos Ghosn, soixante-trois ans, va-t-il en demander le renouvellement pour quatre ans, ou plutôt prendre du recul ? Qui prendra alors la suite ? Un Renault ? Un dirigeant venu de l'extérieur ? L'élu sera-t-il capable d'évoluer dans cet attelage si particulier composé par les trois constructeurs de l'Alliance ? » se demandent Les Echos

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Des substances chimiques suspectées d'être des perturbateurs endocriniens: Dans le cadre de la Stratégie...… https://t.co/8JFNcyaGTS
VA Press : Médicaments pendant la grossesse : les boîtes de médicament s'adaptent: Un pictogramme « femmes enceintes »...… https://t.co/kkHnsgR14r
VA Press : Harcèlement « quelque chose est en train de se passer » dit Brigitte Macron: En déplacement dans une école lundi...… https://t.co/pRxaMLDzO5
VA Press : A Paris, lancement de l'"Université du Bien Commun": La Fondation "France Libertés",... https://t.co/p1xxSxbpQ8 https://t.co/zgZROEej3Y
VA Press : Le groupe RATP inaugure un centre de formation dédié à l'apprentissage: "Par ce nouvel... https://t.co/gGvEJLCi1v https://t.co/M4gHL1yWjo