Carnets du Business


           

Tribune libre: les DRH ont-ils un plan B ?




Vendredi 2 Juillet 2010


Par Victor Waknine
Associé gérant du Cabinet Mozart Consulting



Tribune libre: les DRH ont-ils un plan B ?
Le capital Humain comparé au Capital financier ou la recherche de contreparties éthiques comme équilibre socio économique dans les entreprises et organisations.

Soyons magnanimes avec les DRH dans ces temps difficiles, ils doivent gérer un ensemble de priorités, de processus et d’objectifs paradoxaux que même leurs dirigeants auraient du mal à objectiver et à exécuter tout ou partie de ces challenges :
• Accords sur les Séniors, le Handicap et la Parité
• Choc prévisible sur la thématique des retraites
• Climat social et prévention des Risques Psychos Sociaux
• Accord sur le Harcèlement et la Violence au Travail
• Employabilité, Engagement et Motivation
• Restructurations et Accompagnement du changement de l’organisation et des métiers
• Recrutement et fidélisation des talents
• Formations et GPEC dans un chaos et une incertitude maximale

A propos de dirigeants, avez-vous remarqué que désormais on associe le DAF au DG comme une ceinture avec son pantalon ou un stagiaire avec son Manager ? Le DRH reporte au DAF autant qu’au DG, il doit répondre de la contribution de sa fonction à la stratégie de l’entreprise : comprenez au résultat financier, l’EBIT.

Sauf que la DRH s’occupe du Capital Humain et pas du Capital financier, elle aura du mal à recourir à l’endettement pour trouver des ressources humaines occasionnelles en payant un intérêt annuel, ou à une augmentation de capital ( humain), les recrutements étant bannis même pour faire face à la surcharge. Que lui reste-t-elle comme solution ? La cession des actifs pardi, et voilà la ressource humaine alignée sur l’actif circulant en conformité avec la pratique gestionnaire.
On appelle cela dans le jargon de l’entreprise se transformer en « Business partner », magnifique réduction sémantique qui permet de formater l’organisation dans un seul objectif de performance économique.

Existe-t-il une ou des alternatives, bref un plan B est-il possible ?

Face à cette injonction majeure difficilement contestable il y a comme un parfum de déséquilibre éthique dans le sens ou il manque une contrepartie, exactement comme dans la crise financière des états endettés qui voient leur note de crédit se dégrader. Quels actifs ont-ils à mettre en garantie pour contrebalancer leurs dettes ?

Dans le cadre de l’entreprise, nous proposons de miser sur le Capital Intelligent de la connaissance (knowledge capital) irrigué et développé par l’Humain qui demande à son organisation de lui démontrer que face à l’objectif de la performance financière il y ait une contrepartie de Bien Etre et de Qualité de Vie au Travail.

Pour assurer les conditions de ce « deal » entre la performance financière et la performance sociale, s’interroger également sur la concordance des états d’esprit entre les perceptions des collaborateurs de leurs objectifs de performance avec leurs propres aspirations ( voir travaux de René Rupert sur la boussole du management), enfin de mettre en place une quantification socio économique du climat social dont les paramètres seraient élaborés conjointement entre la direction et les représentants des salariés ( Indice de Bien Etre au Travail par exemple).

Les Cdb




Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Près de 40% des cancers pourraient être évités: Le Ministère des Solidarités et de la... https://t.co/fPOKMUDMjr https://t.co/e1Rwfe3vtD
VA Press : Charles de Gaulle, le dernier capétien: Charles de Gaulle, un totem politique... https://t.co/6hFajnnZuD https://t.co/wB7zsxfcV1
VA Press : La qualité de vie au travail dans les établissements de santé, un enjeu de santé... https://t.co/bbcrVBy0cp https://t.co/6bRp0mwCpW
VA Press : La "e-santé", mieux se former pour mieux en profiter: L'université Paris Diderot et... https://t.co/Y6idALOwc9 https://t.co/MShEEkeqJF
VA Press : Bangladesh : des peuples autochtones réunis sous le nom de "Jummas": Les 25 et 26 août... https://t.co/3MUd8FDDS6 https://t.co/GMQelDVIpQ