< head > < /head >
Carnets du Business


           

​A Vegas la « French Tech » gonfle les muscles




Jeudi 5 Janvier 2017


Le salon mondial d’électroniques CES de Las Vegas est l’occasion pour les entreprises du monde entier de faire étalage de leur savoir-faire. Une importante délégation française est présente, tentant de démontrer que la « French Tech » existe bien. En fait, la France est même le deuxième pays le mieux représentés après les Etats-Unis.



ILD Pixabay
ILD Pixabay
A Vegas depuis le début du mois de janvier, les entreprises et passionnés de nouvelles technologies ont rendez-vous pour le salon d’électronique CES. Un rassemblement de référence dans le domaine qui est l’occasion pour les sociétés de venir montrer leurs prochaines innovations et vanter les mérites de leurs produits. Parmi ces entreprises, des Françaises, 260 pour être précis, qui sont venus démontrer que l’Hexagone compte bien participer au développement des technologies électroniques.

« On y retrouve quelques grands groupes comme Valeo, venu présenter ses technologies de conduite autonome, ou L'Oréal, dont la filiale Kerastase a conçu une brosse connectée en partenariat avec le spécialiste des objets connectés liés à la santé Withings, fraîchement racheté par Nokia » lit-on sur le site du magazine Le Point. « Mais ce sont avant tout des startups, représentant près de 30% des exposants de l'Eureka Park, l'espace réservé aux jeunes pousses innovantes: la France a la deuxième délégation nationale derrière les Etats-Unis, avec énormément d'objets connectés. »

Des éléments qui donnent espoir sur le développement de ce secteur en France où les innovations sont nombreuses avec des produits loin d’être destinés au petit monde des geeks « Au "CES Unveiled", premier aperçu avant l'ouverture officielle jeudi, on a vu entre autres un bracelet surveillant le taux de glycémie des diabétiques ou celui de lactate des sportifs (PKvitality, Paris), une canne qui alerte les proches d'une personne âgée en cas de chute (Nov'in, Saint-Etienne), ou encore une chaussure de sport à "l'amorti actif" (Digitsole, Nancy) » rapporte Le Point.fr.

Du positif dans une marée de pessimisme qui n’a pas échappé aux personnalités politiques : les ministres Michel Sapin et Axelle Lemaire ainsi que François Fillon, ont déjà annoncé leur venue au salon.

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter