< head > < /head >
Carnets du Business


           

​Ces startups qui font l’emploi en France




Jeudi 28 Mai 2015


La Startup Assembly, qui va se tenir pendant trois jours à Paris, démontre qu’aujourd’hui en France l’entreprenariat. Alors que les grands groupes et le PME peinent à embaucher, les startups continuent à démontrer leur dynamisme : dans tout le pays mille deux cents postes seraient à saisir dans ces petites structures.



​Ces startups qui font l’emploi en France
Ces centaines de petites entreprises partout en France, appelées startups, sont au cœur de l’innovation française. Leur dynamisme jure avec la morosité générale et la perte de vitesse des secteurs traditionnellement vecteurs d’emploi. Le modèle startup et son succès méritent d’être soulignés comme autant d'arguments en faveur du climat des affaires en France.

Du jeudi 28 mai au samedi 30 mai, les représentants de ce tissu économique en pleine effervescence se retrouvent à l’occasion de la Startup Assembly.  Pendant trois jours, mille startups vont chercher à gagner en visibilité en organisant des petits événements, « une espèce de journées du patrimoine, partout en France, pour découvrir ces nouvelles pépites de l'économie française » commente France Info.
 

Faire parler de soi et recruter

« L'idée, c'est de se faire connaître, mais surtout de recruter. Au total, les organisateurs estiment que 1.200 postes sont à saisir en trois jours » continue la radio. Si le modèle startup fonctionne très bien et recrute, il n’empêche que pour ces petites structures et les candidats éventuels, les rencontres sont moins évidentes qu’avec les moyennes et grandes entreprises. C’est ici que la Startup Assembly prend tout son sens. Ceux qui sont intéressés par ces aventures professionnelles atypiques vont pouvoir avoir accès à des dizaines de projets. Du côté des entrepreneurs, c’est l’occasion de multiplier les chances de recruter un profil vraiment adapté à leurs besoins et conceptions du travail.

Au moment du lancement de ces trois jours, les acteurs les plus connus ont un certain avantage. Ainsi, révèle France Info, Blablacar a fait savoir qu’une centaine de recrutements étaient prévus et qu’un barbecue allait être organisé dans Paris. « Uber parle lui aussi d'une centaine de postes pour son déploiement en France. Mais à côté de ces grands noms, une myriade de toutes petites entreprises cherchent à étoffer leur équipe » continue la radio publique.

Pour permettre plus de visibilité, un site a été lancé pour identifier les structures qui recrutent (ICI. ). 

Sébastien Arnaud





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : La canicule de 2003, toujours dans les mémoires mais encore égalée A chaque épisode caniculaire, le souvenir de cel… https://t.co/3MrdkxqBRP
VA Press : La Turquie maintient son boycott de l’Eurovision Le patron de la télévision publique turque vient de confirmer que… https://t.co/pRT2QsryLg
VA Press : Construire sa maison : bois et écologie font-ils bon ménage ? Souvent présenté par ses promoteurs comme un matériau… https://t.co/ALL3PUv1EI
VA Press : Article n°1265 Les oppositions ont beau gesticuler, les chiffres sont têtus L’opposition de gauche et l’opposition… https://t.co/jrHLJCu4LA
VA Press : Par force de loi, les portables sont interdits à l’école et au collège Le texte de loi interdisant les portables à… https://t.co/LLcOdv7leP