Carnets du Business


           

​Fifa, les sponsors Coca-Cola et McDonald’s demandent des réformes




Mercredi 22 Juillet 2015


Coca-Cola et McDonald’s ont affirmé avoir demandé à la Fifa de se lancer dans une réforme en profondeur. Ces deux grands sponsors de la fédération internationale de football s’inquiètent de voir leurs marques associées aux scandales et soupçons qui touchent l’institution mondiale. Un positionnement fin en terme de communication d’entreprise.



​Fifa, les sponsors Coca-Cola et McDonald’s demandent des réformes
L’agence de presse Reuters a révélé que Coca-Cola et McDonald’s avaient envoyé un courrier à la  Fifa pour inviter les dirigeants à enclencher des réformes en profondeur. Cité par l’agence de presse, un représentant de la célèbre marque de boissons pétillantes précise : « Nous avons écrit à la Fifa pour lui demander de promouvoir la création d'une commission indépendante pour réformer

McDonald’s, rapporte Challenges.fr, « McDonald's indique de son côté avoir plaidé pour "des changements significatifs afin de restaurer la confiance et la crédibilité (de la Fifa) aux yeux des supporters comme des sponsors". La firme juge en outre les méthodes de l'instance "incompatibles" avec ce qu'elle attend de ses partenaires. »

Partenaires en images et en réputation

Les deux géants américains, partenaires traditionnels de la Fifa peuvent s’inquiéter des récentes affaires qui ont tourmenté le monde du football international. En effet, alors que le sponsoring vise à bénéficier de l’image d’un événement ou d’une structure pour sa propre image, les éclaboussures et affaires de corruption sont aussi une mauvaise nouvelle pour les partenaires.

Pour autant, ni Coca-Cola ni McDonald’s n’ont évoqué explicitement l’envie de rompre le partenariat historique qui les lie à la Fifa. En effet, l’orage qui touche la fédération mondiale de football n’enlève en rien le formidable support de communication que constituent les rendez-vous mondiaux dans ce sport. Avec des milliards de téléspectateurs, les plus grands groupes ont toujours intérêt à rester proche de la Fifa.

Plus subtilement, en communicant autour de leur prise de position, les deux groupes américains mettent en place une stratégie fine. En invitant à la réforme tout en restant engagés, Coca et McDonald’s plus que l’assurance de ne pas être éclaboussée, essayent de se positionner en partenaire responsable qui s’engage pour améliorer la situation.

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche





L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Loi asile et immigration : une faille dans l’unité de la majorité La loi du gouvernement sur l’immigration vient d’… https://t.co/LmlLz0h8f6
VA Press : C’est parti pour les radars roulant privées Lundi 23 avril, les cinq premières voitures-radars gérées par une socié… https://t.co/gb1NhIdQSD
VA Press : Arabie Saoudite : le sport comme levier d’émancipation pour les femmes Alors qu’elles sont sur le point d’obtenir l… https://t.co/TKJ7UMkymY
VA Press : Les journalistes de l’affaire Weinstein récompensés par le Pulitzer Les journalistes du New York Times et New Yorke… https://t.co/3YJx38HuB0
VA Press : Nathalie Baye au secours des grands singes menacés Plusieurs personnalités dont Nathalie Baye ont décidé d’utiliser… https://t.co/rXrPeKijs9