Carnets du Business


           

​Gilets jaunes : le gouvernement chiffre à près de 200 millions d’euros les dégâts




Jeudi 21 Mars 2019


Le ministre de l’Economie a estimé mercredi 20 mars que les dégâts causés par les manifestations des Gilets jaunes s’élèvent à 200 millions d’euros après le dix-huitième acte du week-end dernier.



Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
Le chiffre doit être pris avec des pincettes mais à première vue il semble crédible. Le ministre de l’Economie Bruno le Maire a ainsi chiffré entre 170 et 200 millions d’euros le coût total des dégâts causés par le mouvement des gilets jaunes depuis le début du mouvement. « Si l'on regarde plus précisément la manifestation du samedi 16 mars, l'évaluation globale du coût des dégradations est de 30 millions d'euros, et porte donc le coût total des dégradations de 170 à 200 millions d'euros » a affirmé le ministre devant la commission des affaires économique de l’Assemblée nationale.
 
Alors que de nombreux observateurs avaient noté que le gouvernement avait largement exagéré les conséquences économiques sur l’activité économique de la fin de l’année 2018, le ministre ne change pas de version. Selon lui, il va y avoir un impact sur la croissance économique du pays de l’ordre de 0,2 point pour 2018 et 2019, ce qui équivaut à 4,5 milliards d’euros. « Quand on prend les chiffres secteur d'activité par secteur d'activité on s'aperçoit que derrière le 0,1 à 0,2 de croissance, il y a la réalité de difficultés sérieuses pour des secteurs entiers de notre économie qui représentent beaucoup de chiffre d'affaires en moins et autant de difficultés pour les salariés et les chefs d'entreprise concernés » a ajouté Bruno Le Maire.
 
Détaillant ensuite les situations selon les secteurs il a ajouté que « Sur la grande consommation et la distribution, la baisse des ventes a été de 2,7% pour le non alimentaire durant 16 semaines consécutives. Elle a été de 6% les samedi pour l'alimentaire. » Plusieurs entreprises ont été particulièrement touchées par des pertes de chiffre d’affaire :  Auchan (-140 millions d’euros), Casino ( -50 million d’euros) et Système U (-30/40 millions d’euros). La bataille des chiffres ne fait évidemment que commencer.

Capucine Davignon




Recherche

Rejoignez-nous
Twitter
Rss
Facebook










2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter