Carnets du Business


           

​Google et Facebook se lancent tête baissée dans le e-commerce




Vendredi 17 Juillet 2015


Google et Facebook souhaitent faire acheter les internautes à partir des pages de marques qu’ils véhiculent. Des produits seront vendus directement sur la page de Facebook et de Google.



​Google et Facebook se lancent tête baissée dans le e-commerce
D’après Le Figaro , Google a dévoilé mercredi 15 juillet « une nouvelle fonctionnalité  permettant à ses utilisateurs d'acheter des produits directement dans ses résultats de recherche sur mobile ». D’après le même article, Facebook, «  teste un nouveau type de page pour les commerces permettant elles aussi l'achat de produits ».

Pour Google et Facebook, le e-commerce présente deux principaux avantages : le premier, encaisser plus de revenus, en intégrant des boutons d’achat sur leurs pages. Le second : les internautes pourront acheter des produits en ligne, sans pour autant quitter la page du réseau social ou du moteur de recherche,  désintermédiation.

En outre, le e-commerce est facile: en effet, faire ses courses en ligne fait gagner du temps, les internautes n’ayant pas à sortir de chez eux pour faire leurs emplettes lorsque les boutiques sont ouvertes, contrairement au « 24 heures sur 24 » qu’offre le e-commerce. Mais cette manière d’acheter permet aussi aux utilisateurs d’avoir accès aux avis des autres consommateurs, ainsi qu’à des échanges d’informations sur les produits proposés.

Objectif téléphonie mobile

D'après Buzzfeed , Facebook testerait actuellement un bouton d’achat directement intégré aux pages des marques, sur mobile et sur ordinateur.
 
Sur leur smartphone ou leur tablette, une partie « Shopping » pourrait donc apparaître à l’écran : les utilisateurs pourront directement acheter les produits depuis la page, plutôt que d’aller sur le site officiel de la marque. Des photos représentants les articles ainsi que des boutons d’achats seront à disposition des utilisateurs pour effectuer leurs courses en ligne.
 
En juin dernier, le réseau social assurait avoir embauché en son sein l’ex-Président directeur général de l’entreprise Paypal. Une annonce qui en dit long sur la direction stratégique que veut prendre le groupe Facebook. Après la monétisation par la publicité la transformation en plateforme de vente pourrait révolutionner l’utilisation du réseau social.

Sébastien Arnaud





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : L’ancien VP Facebook qui interdit le réseau social à ses enfants Chamath Palihapitiya, ancien Vice-président chargé… https://t.co/iG2N2npbc7
VA Press : Salmonelle chez de jeunes enfants : extension des mesures de retraits des laits infantiles concernés Le 2 décembre… https://t.co/TCkXfJOAJG
VA Press : Réduire la teneur en sucre, le nouveau défi de la filière alimentaire Dans une nouvelle étude, l'OMS cherche à savo… https://t.co/sfsJI45Klj
VA Press : Corse, la nouvelle collectivité sur le chemin de l’autonomie ou de l’indépendance La liste nationaliste corse « Pè… https://t.co/3dUGc5RTIB
VA Press : Oui à la protection des enfants sur Internet ! Le Chef de l'État a déclaré samedi l'égalité femmes-hommes « grande… https://t.co/BhvVAo7YLt