< head > < /head >
Carnets du Business


           

​Grève SNCF : une partie des syndicats laisse entendre que la fin est proche




Mardi 29 Mai 2018


Parmi les cheminots, la démobilisation des grévistes et les signes d’ouverture du gouvernement sont reçus différemment selon les tendances. Ainsi l’Unsa et la CFDT laissent entrevoir une position plus modérée et pourraient décider de sortir du mouvement.



Creative Commons - Pixabay
Creative Commons - Pixabay
La lutte syndicale a ses raisons que la raison ignore. Sortir de la grève pour une organisation syndicale serait vu par les autres comme une trahison. Il faut donc obtenir ou donner l’impression qu’on obtient quelque chose avant de sortir à plusieurs du mouvement. Ni l’Unsa ni la CFDT ne sortiront seuls du mouvement, mais les deux ensemble l’envisagent, raconte un article de Challenges.
 
« Lundi 28 mai, le taux de participation est passé sous la barre des 14% et sous celle des 50% pour les conducteurs, en première ligne pour bloquer les trains. Mais surtout, depuis les annonces du Premier ministre, Edouard Philippe, sur la reprise de la dette ferroviaire trois jours plus tôt, une porte de sortie s'est ouverte pour les organisations syndicales réformistes, même si ces dernières disent encore vouloir des garanties sur les avancées sociales obtenues depuis le début du conflit avant de baisser les armes » écrit le magazine.
 
La ligne inflexible de la CGT et Sud-Rail de rejet de l’ensemble du texte n’est pas tenable dans un contexte de mobilisation faible. L’Unsa et la CFDT commencent à adopter une autre position. Pour ces deux derniers, puisque le gouvernement ne revient sur aucun des points clés, tout en les critiquant, ils préfèrent se focaliser sur les petits signes d’ouverture. « A leur sortie de Matignon, Luc Berille, secrétaire général, et Roger Dillenseger, secrétaire général de l'Unsa ferroviaire, ont fait savoir que le syndicat restait pour l'instant dans la mobilisation unitaire mais prendrait "très rapidement" une décision concernant la poursuite de la grève. Quant à la CFDT, son secrétaire général Laurent Berger a dit avoir "pris note positivement" des annonces sur la reprise de la dette de la SNCF et sur les investissements supplémentaires », rapporte Challenges. Dénouement à suivre donc dans les prochaines semaines pour un feuilleton ferroviaire interminable.

Joseph Martin

Dans cet article : CFDT, fin, Grève, Sncf, syndicats, Unsa




Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : La canicule de 2003, toujours dans les mémoires mais encore égalée A chaque épisode caniculaire, le souvenir de cel… https://t.co/3MrdkxqBRP
VA Press : La Turquie maintient son boycott de l’Eurovision Le patron de la télévision publique turque vient de confirmer que… https://t.co/pRT2QsryLg
VA Press : Construire sa maison : bois et écologie font-ils bon ménage ? Souvent présenté par ses promoteurs comme un matériau… https://t.co/ALL3PUv1EI
VA Press : Article n°1265 Les oppositions ont beau gesticuler, les chiffres sont têtus L’opposition de gauche et l’opposition… https://t.co/jrHLJCu4LA
VA Press : Par force de loi, les portables sont interdits à l’école et au collège Le texte de loi interdisant les portables à… https://t.co/LLcOdv7leP