Carnets du Business


           

​Les indépendants en colère manifestent




Lundi 9 Mars 2015


Le Régime social des indépendants (RSI), lancé en 2006, n’est pas au point. C’est ce que veulent dénoncer les représentants de ces entrepreneurs. Une manifestation est prévue lundi 9 mars à Paris pour dénoncer les dysfonctionnements de ce statut.



​Les indépendants en colère manifestent
Lundi 9 mars à Paris, les indépendant veulent démontrer leur mécontentement en manifestant. C’est ce qu’ont déclaré les organismes représentatifs des travailleurs sous ce statut. Le représentant de Sauvons nos entreprises, Pascal Geay, a ainsi déclaré à la presse attendre « de 20.000 à 50.000 personnes à l'appel d'une vingtaine d'organisations parmi lesquelles les Citrons pressés, les Pendus, les Bonnets rouges, les Buralistes en colère. »
 
Celui qui veut être le porte-parole des indépendants va jusqu’à demander un « moratoire » du RSI, menaçant même d’occuper les centres du RSI si l’Etat n’engage aucune démarche rectificative.

Dysfonctionnements pour un statut d’avenir

« Erreurs dans les appels de cotisations, dossiers perdus ou encore interventions d'huissiers sur de fausses données, absence d'appels de cotisations pendant plusieurs années conduisant à des poursuites sans motif ou de mauvaises surprises au moment de la retraite: le Régime social des indépendants (RSI) créé en 2006 a entravé et mis en péril l'activité de bien des entrepreneurs de France » souligne le quotidien gratuit 20 Minutes.
 
Les difficultés rencontrées par les indépendants sont d’autant plus embarrassantes que le statut s’installe de plus en plus dans les mentalités. Alors que le chômage continue à augmenter, il est une alternative à l’embauche classique. Malgré les possibles abus des employeurs, ce statut permet de mettre un pied dans les entreprises et de tenter des aventures professionnelles avec un statut facile à obtenir. Si les soucis administratifs se multiplient, l’intérêt même de dépendre du RSI disparaît au risque de décourager les entrepreneurs français.  
 
Les représentants du RSI et le secrétaire d’Etat chargé du Budget, Christian Eckert, ont de leur côté réagi en affirmant que les réclamations étaient de plus en plus rares. Selon eux, les centres gagnent en expérience chaque année et s’adaptent petit à petit aux besoins des indépendants.
 
Stéphane Seiller, le directeur général du RSI, cité par 20 Minutes, explique qu’à partir d’avril, les cotisations seront calculées à partir des déclarations de l’année passée.

Sébastien Arnaud





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Corse, la nouvelle collectivité sur le chemin de l’autonomie ou de l’indépendance La liste nationaliste corse « Pè… https://t.co/3dUGc5RTIB
VA Press : Oui à la protection des enfants sur Internet ! Le Chef de l'État a déclaré samedi l'égalité femmes-hommes « grande… https://t.co/BhvVAo7YLt
VA Press : Zoom sur la parentalité étudiante La diffusion des méthodes modernes de contraception et la possibilité d'interromp… https://t.co/MMu6Oi2VMt
VA Press : Pour leur 25ème anniversaire les SMS entament leur déclin Les SMS existent depuis 1992 et ont explosé au seuil de l… https://t.co/tdxAU8yNRL
VA Press : Suicide devant les caméras en pleine audience, mystère sur l’origine du poison Le Tribunal pénal international pour… https://t.co/TnFo5KKyUa