Carnets du Business


           

​Michel Sapin veut revoir le seuil de paiement des cartes bancaires




Jeudi 21 Mai 2015


Le ministre des Finances Michel Sapin a affirmé plusieurs fois qu’il souhaitait voir les seuils de paiement par carte bancaire baisser. Les dépenses les plus petites pourraient être réalisées par ce moyen si l’idée du ministre se concrétisait.



​Michel Sapin veut revoir le seuil de paiement des cartes bancaires
Encore beaucoup de commerces affichent des montants minimums pour l’utilisation de la carte bancaire. « 10 euros, 15 euros... Souvent le consommateur se retrouve dans l’impossibilité de régler par carte bancaire un achat inférieur à ces montants. Les commerçants ont en effet la possibilité de refuser un paiement par carte en dessous d’un seuil laissé à leur appréciation » rappelle le site Boursier.com.

C’est pour faire disparaitre de nos quotidiens cet épisode classique que le ministre des Finances a décidé de revoir les seuils minimums pour les paiements par carte bancaire  « je souhaite qu'il n'y ait plus d'obstacles au paiement par carte bancaire » a-t-il déclaré au Parisien-Aujourd’hui en France après avoir dit en substance la même chose à La Chaine Parlementaire.
 

Plus qu’une démarche pratique

La presse s’est empressée de reprendre l’information en mettant en avant l’aspect pratique de la mesure préconisée par Michel Sapin. Ce dernier a cependant expliqué qu’avant de considérer une application dans les magasins, les fonctionnaires du ministère allaient étudier les conséquences sur l’économie.

« Le locataire de Bercy annonce ainsi des mesures qui visent à faciliter la vie des Français mais également à relancer la consommation et lutter contre la fraude. Bercy va demander aux banques de revoir leurs tarifs sur les terminaux de paiement. Le ministre souhaite en particulier qu'elles suppriment les frais fixes, appelés commission interbancaire de paiement, qui pénalisent les petits achats » précise Le Figaro .

Le ministre a par ailleurs annoncé que d’autres pressions seraient imposées aux banques pour les consommateurs. Ainsi, l’Etat devrait prendre des mesures pour faciliter le changement de banque « La loi Macron impose déjà aux banques qui accueillent un nouveau client de se charger de tous les changements de coordonnées bancaires. La banque devra aussi informer son client des chèques émis depuis son ancien compte » ajoute le quotidien.

Sébastien Arnaud





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Les victimes d'attentats : un nouveau lieu d'accueil à Paris Michel Cadot, préfet de la région d'Île-de-France, pré… https://t.co/eP1N15F5qr
VA Press : Les zones littorales "intertropicales", des territoires vulnérables L'Académie des sciences vient de publier un num… https://t.co/oCDLFAO5xo
VA Press : LA SEMANTIQUE DU MANAGEMENT https://t.co/Wad7vrzEev
VA Press : Mal-logement en France : 12 millions de personnes mal logées La 23e édition du rapport annuel sur L'État du mal-log… https://t.co/xBOoPkXfkl
VA Press : La fille naturelle de Claude François veut juste pouvoir dire que c’est son père Une femme de 40 ans a décidé de so… https://t.co/DvdEZmhtIM