Carnets du Business


           

​Musique en streaming, Apple reconnait ses erreurs et suit la voie de Spotify et Deezer




Mardi 9 Juin 2015


En annonçant le lancement d’un service de musique en streaming, Apple reconnait que son modèle musical avec iTunes Music Store n’est plus à la pointe. Le succès de Spotify, de Deezer et du streaming en général a eu raison du blocage du groupe qui change enfin de stratégie.



​Musique en streaming, Apple reconnait ses erreurs et suit la voie de Spotify et Deezer
En 2003, iTunes révolutionnait le marché de la musique en ligne en lançant l’iTunes Music Store. Pour le groupe, malgré la disparition programmée du CD, les amateurs de musique continueront toujours à vouloir posséder leur musique. Douze ans plus tard, le groupe visionnaire est obligé de reconnaitre son erreur en la matière. « Spotify et Deezer ont totalisé plus de 41 millions d'abonnés à leurs forfaits de musique par abonnement. Avec les smartphones, connectés en 4G, on accède en permanence aux morceaux de son choix. La major Warner Music réalise désormais davantage de chiffre d'affaires par le streaming. La tendance est la même sur le marché français. Les revenus du streaming progresseront de 12 % jusqu'en 2019, selon PwC » rapporte Le Figaro.

Un virage à 3 milliards de dollars

Alors le groupe de la pomme se lance dans la bataille. Mais dans ce domaine comme dans les autres, pas question de se positionner comme un outsider. Le groupe a acheté pour 3 milliards de dollars la société Beats qui fabrique des casques et propose un service de streaming. Par ailleurs, continue Le Figaro, le patron d’Apple Tim Cook, « a multiplié les embauches de spécialistes de la musique, qui créeront des listes de lectures personnelles, en plus de celles suggérées par des algorithmes. Apple Music proposera aussi une radio mondiale, Beats One, qui diffusera depuis trois villes, New York, Los Angeles et Londres. Il sera intégré à l'assistant vocal Siri, qui pourra par exemple retrouver les chansons les plus populaires l'année de son choix, ou diffuser les morceaux les plus écoutés dans un genre particulier. »
 
Uniquement pour ce service Apple Music, le groupe vise 100 millions d’abonnés et un milliard de chiffre d’affaires chaque mois, à raison de 10 dollars mensuel l’abonnement. Grâce aux succès des nombreux services qui nécessitent les coordonnées bancaires, la direction espère que l’utilisation de ce nouveau service de streaming se fera naturellement par les utilisateurs d’appareils Apple. Pour Deezer et Spotify, c’est la fin d’une ère.

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Piscines municipales : plongée dans un monde de bactéries Une étude scientifique américaine s’est penchée sur la qu… https://t.co/XVMiSE16gL
VA Press : Vieillissement de la population : comment notre société peut s’adapter Le Comité Consultatif National d’éthique (CC… https://t.co/kAcjyiUDl6
VA Press : "Solo" ou l'indigestion Star Wars La poule aux œufs d’or Star Wars, rachetée par Walt Disney, ne semble pas dormir.… https://t.co/NP0dP2PRy4
VA Press : Camembert : de prestigieux chefs à la rescousse du fromage menacé Dans une tribune publiée par Libération, des chef… https://t.co/edDEP3ytqd
VA Press : Les perspectives de carrières dans la RSE et le DD vues par un chasseur de tête https://t.co/WhAGzhPW6H