Carnets du Business


           

​Samsung double Apple pour les paiements mobiles




Jeudi 19 Février 2015


Le groupe sud-coréen vient d’annoncer l’achat de la startup LoopPay, spécialiste du paiement sans contact avec mobiles. En prenant le contrôle de cette technologie, Samsung double l’Apple pay de son principal concurrent dans le domaine des téléphones intelligents.



DR http://www.wesante.com/
DR http://www.wesante.com/
La course poursuite entre les deux géants Samsung et Apple continue. Les deux groupe se surveillent de près et font tout pour rester au niveau en termes de technologie. Dernièrement, le groupe sud-coréen s’inquiétait du développement de l’Apple pay de son rival. Ce service de paiement sans contact par mobile, était vu par les spécialistes comme une solution d’avenir pour le paiement en magasin. La légère longueur d’avance de la marque de la pomme a vite été comblée par Samsung qui vient de prendre complètement le contrôle d’une startup américaine bien avancée dans le domaine : LoopPay.

Filiale à 100%

Alors que des spécialistes avaient déjà rapporté que de discussions avaient lieu entre Samsung et la startup américaine, les deux structures viennent d’officialiser leur rapprochement. De partenaire du groupe sudd-coréen, LoopPay devient filiale à 100%.  
 
Dans un communiqué commun, Samsung et sa nouvelle filiale viennent d’officialiser l’opération. Aux Etats-Unis, « la technologie utilisée par LoopPay peut potentiellement fonctionner avec environ 90% des terminaux (de paiement) existant dans les points de vente sans investissement nécessaire dans de nouveaux équipements de la part des commerçants » explique le communiqué. A l’inverse rapporte Le Tribune.fr, « LoopPay souligne en particulier sur son site internet qu'Apple Pay, le service de paiement lancé en octobre aux États-Unis par la marque à la pomme, fonctionne dans moins de 5% des commerces américains. Ce dernier utilise en effet la technologie sans contact NFC encore peu utilisée outre-Atlantique. »
 
C’est donc un bel accomplissement pour Samsung qui prend largement les devant dans un secteur d’avenir au fort potentiel de développement. Il y a fort à parier cependant qu’Apple s’attèle d’ores et déjà à combler ce retard. Si l’on en croit les chiffres rapportés par le site de Le Tribune, s’appuyant sur le cabinet eMarket, en 2014 aux Etats-Unis,  « 3,5 milliards de dollars de paiements mobile, réalisés avec un smartphone plutôt qu'avec une carte de crédit ou du liquide. » D’ici à 2018 ce chiffre pourrait dépasser la barre des 100 milliards de dollars.
 

Joseph Martin




Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche





L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Arabie Saoudite : le sport comme levier d’émancipation pour les femmes Alors qu’elles sont sur le point d’obtenir l… https://t.co/TKJ7UMkymY
VA Press : Les journalistes de l’affaire Weinstein récompensés par le Pulitzer Les journalistes du New York Times et New Yorke… https://t.co/3YJx38HuB0
VA Press : Nathalie Baye au secours des grands singes menacés Plusieurs personnalités dont Nathalie Baye ont décidé d’utiliser… https://t.co/rXrPeKijs9
VA Press : Se coucher tard, c’est avoir plus de chance de mourir D’après une étude britannique effectuée en analysant un demi-… https://t.co/EzyUBr4to0
VA Press : « Les aliments qui empoisonnent » : l’alerte de 60 millions de consommateurs La revue 60 millions de consommateurs… https://t.co/CRvLK7tV1j