Carnets du Business


           

​Total veut se lancer dans l’électricité et le gaz domestiques




Mercredi 21 Juin 2017


Le PDG de Total semble vouloir engager son groupe dans la diversification des activités liées à l’énergie. Patrick Pouyanné vient en effet d’annoncer qu’il envisageait de lancer Total dans la vente direct de gaz et d’électricité.



DR Total
DR Total
L’avenir est bien obscur pour les pétroliers et professionnels du carbone. Si certains continuent à faire l’autruche, d’autres laissent percevoir des stratégies d’adaptation. Patrick Pouyanné, le patron de Total, semble être plutôt dans la seconde catégorie. Dans un entretien exclusif au site Boursorama, il affirme que son groupe envisage de se lancer dans la production et la commercialisation d’électricité et de gaz aux particuliers. Une activité que le groupe propose déjà en Belgique par l’intermédiaire de la société Lampiris achetée l’an dernier. « Total, qui veut se renforcer dans ces activités dans les vingt prochaines années, a racheté Lampiris et le producteur français de batteries Saft, après avoir investi il y a six ans dans le fabricant de panneaux solaires californien SunPower. Afin de donner de la cohérence à ce secteur en pleine expansion, il a également créé en 2016 une division Gas, Renewables and Power (gaz, renouvelables, électricité) à côté de celles de l’exploration-production, du raffinage-chimie et du marketing » contextualise le journal Le Monde.

Depuis dix ans, la concurrence a été ouverte en France sur la fourniture de gaz et d’électricité mais EDF reste en large position de force. « Total veut croire qu’il y a de la place pour lui sur un marché de l’électricité encore largement dominé par l’opérateur historique EDF. A la fin mars, 4,88 millions de sites sur un total de 32 millions (soit 15 %) avaient renoncé aux tarifs réglementés au profit d’une offre commerciale, principalement auprès d’Engie (ex-GDF Suez), selon le dernier bilan de la Commission de régulation de l’énergie. La concurrence est plus développée dans le gaz, où 4,8 millions de sites résidentiels sur 10,6 millions (soit 47 %) avaient choisi une offre à prix libres à la fin de 2016 » lit-on plus loin.

Mais la marché Français n’est certainement pas la priorité du groupe qui a déjà des participation dans des centrales à gaz en Afrique, au Moyen Orient et en Asie.

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Salmonelle chez de jeunes enfants : extension des mesures de retraits des laits infantiles concernés Le 2 décembre… https://t.co/TCkXfJOAJG
VA Press : Réduire la teneur en sucre, le nouveau défi de la filière alimentaire Dans une nouvelle étude, l'OMS cherche à savo… https://t.co/sfsJI45Klj
VA Press : Corse, la nouvelle collectivité sur le chemin de l’autonomie ou de l’indépendance La liste nationaliste corse « Pè… https://t.co/3dUGc5RTIB
VA Press : Oui à la protection des enfants sur Internet ! Le Chef de l'État a déclaré samedi l'égalité femmes-hommes « grande… https://t.co/BhvVAo7YLt
VA Press : Zoom sur la parentalité étudiante La diffusion des méthodes modernes de contraception et la possibilité d'interromp… https://t.co/MMu6Oi2VMt