< head > < /head >
Carnets du Business


           

​Vers une simplification des feuilles de paie ?




Jeudi 23 Juillet 2015


Le DRH de Solvay, Jean-Christophe Sciberras, a transmis ce lundi 27 juillet un rapport au gouvernement concernant les particularités des fiches de paie en France, jugées parfois trop « chargées »



​Vers une simplification des feuilles de paie ?
Jean-Christphe Sciberras, Le Directeur des Ressources humaines de l’entreprise Solvay, doit rendre ce lundi un rapport au gouvernement, rapport qui pourrait simplifier le contenu des fiches de paie des français.

D’après un article paru ce lundi 27 juillet dans Les Echos, pour simplifier ce document comptable, « Jean-Christophe Sciberras, a d’abord travaillé sur un regroupement de lignes de cotisations par risque couvert (la santé, la retraite, le risque chômage), quel que soit le régime juridique de la protection offerte (de base, complémentaire obligatoire, facultative). »

Simplifier pour mieux comprendre

Le rapport de Jean-Christophe Sciberras vise à trouver des solutions  pour rendre la fiche de paie de chacun simple, claire et facilement lisible dès la première lecture. Selon l’article paru dans Les Echos, le rapport stipule que jusqu’ici, l’utilité de toutes les informations des fiches de paie étaient là pour « que tous les éléments de paie figurent sur le bulletin, afin que chaque destinataire puisse y retrouver les données qui l’intéressent, l’agrégation des informations au fil du temps se faisant sans ordonnancement. »

Il faut donc diminuer le nombre de lignes sur une fiche de paie, tout en gardant son utilité première. Pour cela,  Jean-Christophe Sciberras précise dans son rapport qu’il serait possible de mettre ensemble sur la fiche de paie les cotisations et les prélèvements par risque : un regroupement judicieux qui permettrait de gagner en compréhension à la lecture de la fiche de paie.

Les entreprises pourront s’essayer aux fiches de paie simplifiées dès janvier 2016. Cette simplification sera obligatoire à partir de l’année 2017, pour les structures de plus de 300 salariés, avant d’être généralisée à partir de 2018, selon un article paru ce lundi sur le site de BFMTV.

Ce rapport souligne également les enjeux d’une fiche de paie « digitale », c’est-à-dire électronique et non sous format papier, ce qui coûterait moins cher aux entreprises. Seul problème : la confidentialité, car il est difficile de garantir la sécurité optimale des données électroniques, surtout concernant des données financières aussi confidentielles que les fiches de paie.

Sébastien Arnaud





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : La canicule de 2003, toujours dans les mémoires mais encore égalée A chaque épisode caniculaire, le souvenir de cel… https://t.co/3MrdkxqBRP
VA Press : La Turquie maintient son boycott de l’Eurovision Le patron de la télévision publique turque vient de confirmer que… https://t.co/pRT2QsryLg
VA Press : Construire sa maison : bois et écologie font-ils bon ménage ? Souvent présenté par ses promoteurs comme un matériau… https://t.co/ALL3PUv1EI
VA Press : Article n°1265 Les oppositions ont beau gesticuler, les chiffres sont têtus L’opposition de gauche et l’opposition… https://t.co/jrHLJCu4LA
VA Press : Par force de loi, les portables sont interdits à l’école et au collège Le texte de loi interdisant les portables à… https://t.co/LLcOdv7leP