< head > < /head >
Carnets du Business


           

0,3% de croissance au deuxième trimestre 2015




Mardi 11 Août 2015


​D’après les premières estimations de la Banque de France, la croissance du produit intérieur brut (PIB) du pays serait de 0,3% au deuxième trimestre.



Source Banque de France
Source Banque de France

Selon les premières estimations de la Banque de France, reportées dans une dépêche AFP datant du 10 août, le PIB français connait une croissance de 0,3% au deuxième trimestre.

 

Pour expliquer cette croissance, la Banque de France a souligné une « légère hausse dans l'industrie et dans les services et un maintien de l'activité dans le bâtiment en juillet », selon  son communiqué, rapporte l’AFP, qui poursuit : « La production industrielle a augmenté "très légèrement", notamment grâce à l'agroalimentaire et à la pharmacie. En revanche, la chimie, l'automobile et la fabrication d'équipements et machines ont reculé. Dans ce secteur, les carnets de commandes s'étoffent et l'indice du climat des affaires s'établit à 98 en juillet comme en juin. Les patrons prévoient une stabilité de leur activité au mois d'août. »

 

Concernant l’activité des services, l’AFP précise qu’elle « a progressé en juillet dans (…) notamment dans les transports, l'interim et l'informatique, avec des prix repartant à la hausse. Dans ce secteur, l'indice du climat des affaires s'établit à 96, comme en juin, et les chefs d'entreprises prévoient une augmentation de l'activité en août. »

 

 


L’estimation de l’INSEE publiée vendredi

Ce sera au tour de l’Institut national de la statistique et des études économiques de publier vendredi son estimation de la croissance du PIB de la France pour ce deuxième trimestre.

 

Le produit intérieur brut est un indicateur économique qui permet de mesurer la production de richesse d’un pays donné à l’intérieur de son territoire. Le PIB par habitant permet ainsi de réaliser les activités internes d’un pays, mais également le niveau de vie de ses habitants, ainsi que leur pouvoir d’achat, le plus souvent pour la durée d’une année. Depuis 1975, il semble que le produit intérieur brut français se soit stabilisé, selon les données de l’INSEE. Une augmentation du PIB signifie  au contraire une expansion de ce dernier, quand une diminution est le signe de récession économique.


Sébastien Arnaud




Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Dépression post-partum : le poids de la douleur Une étude fait le lien entre la douleur ressentie après l’accouchem… https://t.co/iK5FckAfPI
VA Press : Mieux manger c’est lutter contre la dépression Une étude de l’Inserm et de chercheurs de l’université de Montpellie… https://t.co/sqWgiisv3J
VA Press : Le Français progresse en chiffre mais pas en proportion 300 millions de personnes parlent français dans le monde, c… https://t.co/6eDrz0AZML
VA Press : Cancer du sein : les astuces pour éviter la prise de poids Le cancer du sein est une épreuve suffisamment compliqué… https://t.co/mwWbgihhIh
VA Press : Une application utilise l’espace pour diminuer le nombre d’accidents de voitures Quatre associés du Sud de la Franc… https://t.co/mww2SKUGR6