Carnets du Business


           

AccorHotels achète Mövenpick Hotels pour 482 millions d’euros




Lundi 30 Avril 2018


Le groupe hôtelier Accor fait fort en annonçant le rachat du groupe de lux Mövenpick pour la bagatelle de 560 millions de francs suisses, soit 482 millions d’euros. Avec cette opération, le groupe français fait un pas de géant dans le luxe en Afrique, Moyen-Orient et Asie où le groupe suisse est bien implanté.



ILD
ILD
Le secteur hôtelier ne peut rester indifférent à une telle annonce. AccoHotels rachète Mövenpick Hotels & Resorts pour gagner en épaisseur, notamment sur les autres continents. Le groupe français a annoncé qu’il allait débourser 560 millions de francs suisse ( 482 millions d’euros) dans cette opération. Dans la foulée de la cession de la majorité de son pôle immobilier, Accor installe sa position de premier groupe européen dans l’hôtellerie et part un peu plus à la conquête de l’Afrique, du Moyen-Orient et de l’Asie où Mövenpick bénéficie d’un bon réseau.  Avec 84 hôtels dans 27 pays et plus de 20 000 chambres, le groupe suisse est un acteur sérieux du secteur depuis son lancement en 1973. Aujourd’hui il emploie 16 000 personnes aux quatre coins du monde.

« Avec l'acquisition de Mövenpick, nous consolidons notre leadership sur le marché européen et accélérerons encore notre développement sur les marchés émergents, notamment au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie-Pacifique. Cette opération illustre la stratégie que nous entendons mener avec l'ouverture du capital d'AccorInvest: saisir des opportunités tactiques pour renforcer nos positions, consolider nos leaderships et démultiplier notre croissance » commente le patron d’Accor, Sébastien Bazin, cité par le communiqué du groupe.
 
« Le montant de l'acquisition implique un multiple de valeur d'entreprise(EV)/Ebitda de 14,9 fois l'Ebitda estimé pour 2019 avant synergies (incluant les coûts d'acquisition), et moins de 10 fois l'Ebitda estimé pour 2019 pro forma des synergies annualisées et du pipeline sécurisé de développement, ajoute le groupe. AccorHotels a engagé en février la cession d'une majorité du capital de sa filiale immobilière AccorInvest, une étape clé dans son plan de transformation, se rapprochant des modèles "asset light" d'InterContinental ou de Marriott » analyse de son côté le magazine Challenges .

Joseph Martin

Dans cet article : AccorHotels, Challenges, Mövenpick




Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Mort de Philipp Roth, près de 60 ans au sommet de la littérature anglo-saxonne L’écrivain Philip Roth est mort dans… https://t.co/kTYMK6qdr2
VA Press : Greenpeace, défenseur de l’environnement ou « mercenaire vert » ? https://t.co/1S4KvqipIO
VA Press : Les perspectives de carrières dans la RSE et le DD vues par un chasseur de tête https://t.co/WhAGzhPW6H
VA Press : Piscines municipales : plongée dans un monde de bactéries Une étude scientifique américaine s’est penchée sur la qu… https://t.co/XVMiSE16gL
VA Press : Vieillissement de la population : comment notre société peut s’adapter Le Comité Consultatif National d’éthique (CC… https://t.co/kAcjyiUDl6