Carnets du Business


           

Air France une grève à 500 millions d’euros




Mercredi 8 Octobre 2014


La compagnie aérienne Air France vient de publier les premières estimations du coût de la grève qui a touché la compagnie : entre 320 et 350 millions d’euros. Mais si l’on estime le coût plus global en prenant en compte la baisse des réservations pour les prochains mois, la perte pourrait bien atteindre 500 millions d’euros.



Air France une grève à 500 millions d’euros
Il encore trop tôt pour déterminer exactement le coût total des deux semaines de grève des pilotes de la compagnie Air France. Très largement suivi, le mouvement social a été à l’origine d’une baisse de 15,9% du trafic passagers et 17,7% du cargo. La direction estime que pour l’heure, l’impact direct sur le troisième trimestre 2014 serait compris entre 320 et 350 millions d’euros de moins sur le résultat d’exploitation. «Nous avons épargné des coûts variables tels que le carburant, la rémunération de la part variable des salaires des personnels. Nous avons donc fait quelques économies puisque les avions n'ont pas volé. A l'inverse, nous avons eu des surcoûts tels que les hébergements, les compensations aux voyageurs ou l'achat de billets sur des vols de nos concurrents pour recaser certains de nos passagers, billets que nous n'avons pas obtenus aux meilleurs tarifs», a dit au Figaro, le directeur financier Pierre-François Riolacci

Image écornée

Mais ces chiffres ne suffisent pas à saisir l’ampleur des dégâts causés par le conflit. En effet, et c’est plus inquiétant, c’est en terme d’image d’entreprise que le groupe va avoir le plus de mal à s'en remettre. Plus difficile à chiffrer, cette situation a des effets certains sur les résultats du groupe et les responsables notent d’ores et déjà des conséquences sur les réservations pour les mois à venir. Selon eux, la fin de l’année 2014 et le début de l’année 2015 risquent d’être décevants.  « Au final, la grève combinée à une demande faible pourrait avoir un impact «de l'ordre de 500 millions d'euros sur l'Ebitda (l'excédent brut d'exploitation, NDLR) de l'exercice 2014». Le groupe tablait jusqu'alors sur un excédent compris entre 2,2 et 2,3 milliards. Cette prévision est ainsi ramenée entre 1,7 et 1,8 milliard » explique le quotidien.
 
 

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche









2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Cancer de la peau : les parents protègent bien leurs enfants mais s'oublient Le gendarme français de la concurrence… https://t.co/AHTkJW3sck
VA Press : Le droit de vote restera garanti pour les personnes handicapées Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat chargée des person… https://t.co/Iy6mrHQ4oz
VA Press : Oui, rappelons-le, le Paracétamol peut être dangereux pour la santé Le triste fait-divers de Naomi Musenga qui est… https://t.co/ipufb8Mrlq
VA Press : Construire sa maison : bois et écologie font-ils bon ménage ? Souvent présenté par ses promoteurs comme un matériau… https://t.co/I4qIoo1swL