Carnets du Business


           

Aller en province pour un salaire moindre ? 80% des cadres Franciliens y pensent




Jeudi 1 Septembre 2016


Nombreux sont les Franciliens qui se disent prêts à baisser leur salaire pour aller travailler en province.



Source : Pixabay, image libre de droits.
Source : Pixabay, image libre de droits.
« Temps perdu dans les transports, coût exorbitant des logements, pollution... Pour bénéficier d'un meilleur cadre vie, huit cadres franciliens sur dix voudraient partir en province et la moitié d'entre eux seraient prêts à baisser leur salaire », explique un article en ligne du site Boursorama, d'après une dépêche AFP.

Il ajoute que « la vie en région parisienne n'est pas agréable pour tout le monde. Selon une étude* publiée ce jeudi 1er septembre par Cadremploi, un cadre francilien sur deux (53%) n'est pas satisfait de sa situation, principalement à cause notamment du temps perdu dans les transports (70%). »

Ainsi, « un tiers des sondés vivent à Paris, les deux tiers en banlieue, et 44% ont un temps de transport supérieur à 45 minutes pour se rendre à leur travail. Le coût du logement est également un inconvénient pour 57% des personnes interrogées et 55% d'entre elles déplorent un environnement trop pollué. »
 

80% des cadres rêvent d’un exode

L’article de Boursorama ajoute que « Si 41% des cadres se déclarent satisfaits de leur situation (intérêt pour le métier, attrait culturel de la capitale), 80% des cadres finissent malgré tout par rêver d'un exode dans les prochaines années. Et parmi les candidats au départ, les trois quarts évoquent un déménagement dans les trois ans, plus d'un tiers d'ici un an. »

En outre, « pour partir, 83% se disent prêts à des concessions. Plus de la moitié des cadres franciliens interrogés (54%) se disent prêts à baisser leur salaire, 48% à se reconvertir, 36% un poste moins élevé. 32% sont même prêts à s'éloigner temporairement de leur famille. »

Côté destinations, « les cadres franciliens privilégient les grandes villes, à commencer par Bordeaux. Placée en tête par 56% des sondés, la belle endormie trône cette année encore à la première place du podium des villes les plus attractives par les cadres inscrits sur le site internet d'offres d'emploi et conseil en gestion de carrière. »

L’article souligne que « Lyon se hisse à la deuxième place devant Nantes. Viennent ensuite Toulouse, Montpellier, Nice, Rennes, Marseille, Lille et Strasbourg. »

Lire l’intégralité de l’article de Boursorama ici.
 

Joseph Martin





Rejoignez-nous
Twitter
Rss

Recherche


L'actualité de la RSE



L'actualité économique avec le JDE




2ème édition, revue et augmentée



VA Press sur Twitter
VA Press : Cancer : la ministre de la Santé promet de mieux rembourser les perruques Alors que c’est une promesse qui n’est pa… https://t.co/nq91jQqhJJ
VA Press : Sommes-nous manipulés par Greenpeace ? https://t.co/sb3EzWqiGS via @wordpressdotcom
VA Press : La rémunération par les pourboires remise en question aux Etats-Unis Les discussions autour du service non compris… https://t.co/byKB26Edj1
VA Press : Les Etats-Unis quittent le Conseil des droits de l’homme de l’ONU L’ambassadrice américaine aux Nations Unies, Nikk… https://t.co/e9ysWRnaQc
VA Press : Les diagnostics de maladie de Lyme augmentent et c'est une bonne nouvelle Les médecins généralistes ont détecté plu… https://t.co/sxlVQles06